Huawei dans le viseur des USA, même à Bruxelles

©REUTERS

En coulisses, de hauts responsables du pays de l'Oncle Sam ont rencontré les autorités belges, ainsi que des dirigeants de la Commission européenne. Leur message? Qu'il "convient d'être très très prudent et de ne pas précipiter les choses en signant des contrats avec des fournisseurs douteux issus de pays tels que la Chine".

La campagne des Etats-Unis à l'encontre de Huawei se poursuit, et passe désormais même par Bruxelles, a-t-on appris ce mardi via un haut responsable du ministère des Affaires étrangères américain.

Et pour cause, le pays de l'oncle Sam juge l'Europe prioritaire dans son entreprise de convaincre ses alliés de ne pas acquérir d'équipements 5G auprès du géant chinois, qui poserait des risques de sécurité nationale.

Après une rencontre des autorités belges, en parallèle de rendez-vous auprès des leaders de la Commission européenne, les USA se dirigeront même bientôt vers la France et l'Allemagne pour continuer à faire valoir leurs vues.

De même, ils se rendront à la grand-messe des télécoms prochaine, le Mobile World Congress, avec une délégation de haut vol composée de profils expérimentés issus des agences de sécurité, économiques et diplomatiques, tient-on à bonne source, en parallèle de discussions menées avec les opérateurs.

Le mot d’ordre arrêté? Qu'il "convient d'être très très prudent et de ne pas précipiter les choses en signant des contrats avec des fournisseurs peu fiables issus de pays tels que la Chine, Etat avec un parti unique où entreprises et individus ne peuvent résister aux directives reçues".

Une position notable alors que divers gouvernements de par le monde s'apprêtent à acter le déploiement effectif de la prochaine génération d'internet mobile qu'incarne la 5G, momentum qui débouchera sur un nécessaire choix d'équipementier pour tous les opérateurs qui surferont sur la vague.

En Belgique, le dossier 5G (et du 4ème opérateur d’ailleurs) devra d‘ailleurs être discuté ce mercredi en comité de concertation.

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content