Proximus choisit Nokia pour ses tests 5G à Anvers

Après Orange, c'est au tour de Proximus d'annoncer des tests sur la 5G au port d'Anvers. ©BELGAIMAGE

Après Orange, c'est au tour de Proximus d'annoncer des tests sur la 5G au port d'Anvers. L'opérateur y travaillera avec Nokia. En commission parlementaire, le ministre des Télécoms, Philippe De Backer (Open Vld) a exprimé son souhait d'utiliser les enchères pour investir dans la 5G.

En attendant l’avancée du dossier et les licences officielles (et provisoires), Proximus a annoncé mardi le lancement de tests au sein du port d’Anvers. L’opérateur y rejoint son concurrent Orange qui a déjà annoncé le lancement de pareils tests il y a quelques semaines. A l’inverse de son concurrent, l’opérateur y travaillera avec Nokia. "Il ne faut pas y voir un désintérêt pour les autres fournisseurs. Nous n’avons pas encore fait notre choix et nous étudions toutes les pistes. Sur notre autre site de test à Haasrode, nous travaillons d’ailleurs avec Huawei", précise le groupe.

"Il ne faut pas y voir un désintérêt pour les autres fournisseurs. Nous n’avons pas encore fait notre choix et nous étudions toutes les pistes. "
Proximus

Le ministre des Télécoms Philippe De Backer (Open Vld) a décidé de remettre au centre de l’actualité le dossier 5G. Une semaine après la décision du régulateur de mettre à disposition des licences provisoires, il était invité à s’exprimer en commission économie où il en a profité pour relancer le débat sur la répartition et l’utilisation des recettes que gêneront la mise aux enchères des licences. De Backer a dit souhaiter qu’une partie des recettes soient réaffectées à l’investissement dans le développement de la technologie.

"De cette manière, la Belgique pourrait devenir un des leaders européens". Pour ce qui est de la répartition des recettes, jusqu’ici 80% étaient destinées au fédéral et 20% aux Communautés. Ces dernières justifiaient leur enveloppe par leurs compétences dans le secteur des médias. Le Ministre a demandé au régulateur de réévaluer si cette répartition est toujours justifiée.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect