Altice Europe s’approche de la sortie de bourse

©REUTERS

Les actionnaires du géant se réunissent ce jeudi en AG extraordinaire. Il y sera question de la proposition de Patrick Drahi qui souhaite sortir le groupe de la bourse.

Ce jeudi matin pourrait bien être un jour important dans l’histoire d’Altice Europe. Le géant des télécoms et médias qui détient notamment SFR, BFM TV et RMC réunit ses actionnaires sur le coup de 10h pour une assemblée générale extraordinaire.

Le menu de la rencontre s’annonce costaud. Il y sera notamment question de "discuter" de la proposition de son actionnaire principal, Patrick Drahi qui détient 77,6% des parts. Le célèbre homme d’affaires français souhaiterait retirer le groupe de la Bourse d'Amsterdam. Un vœu déjà exprimé à plusieurs reprises, mais qui se fait de plus en plus pressant. Une opération que le patron français souhaite réaliser via son entreprise Next Private. Les négociations furent toutefois coriaces. En juin dernier, Patrick Drahi proposait un maigre 3,91 euros par action.

Opposition sur le prix

Cette première proposition fut rapidement écartée par le conseil d'administration, demandant à l’entrepreneur de revoir sa copie à la hausse. Une nouvelle proposition datant de septembre dernier affichait 4,11 euros par action. Encore bien trop peu pour plusieurs actionnaires, dont deux fonds d’investissement américains qui montèrent le ton. Le fonds Lucerne était celui qui se faisait le plus entendre, estimant que Patrick Drahi profitait de la mauvaise conjoncture pour proposer un prix en deçà de ce que vaut le groupe en situation hors covid. Le message fut visiblement entendu, le 16 décembre dernier, une dernière offre fut mise sur la table à 5,35 euros par action. Visiblement suffisant pour satisfaire les actionnaires minoritaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés