Bouygues va céder une part de 13% du capital d'Alstom

©AFP

Bouygues a annoncé mercredi son intention de céder près de 13% du capital d'Alstom dans le cadre d'un placement auprès d'investisseurs institutionnels.

Le groupe Bouygues a annoncé mercredi son intention de céder une part de 13% du capital d'Alstom , dont il détient 27,7%, par un placement réservé aux investisseurs institutionnels.

Le groupe de BTP, télécommunications et médias compte céder quelque 29,15 millions de titres et ajoute qu'il s'est engagé envers les banques en charge du placement "à conserver pendant une période de 180 jours le solde de sa participation dans Alstom, sous réserve des exceptions d'usage".

Sur la base du cours de clôture d'Alstom mercredi à 39,38euros, cette part de 13% est valorisée à 1,14 milliard d'euros.

A l'issue de ce placement, Bouygues conservera 14,7% du capital social d'Alstom, ajoute le groupe dans un communiqué.

Pour rappel, Bouygues avait prêté des actions Alstom (20%) à l'État français en 2014 et lui avait accordé une option d'achat sur ces titres prêtés, mais l'Etat avait décidé de ne pas l'exercer en octobre 2017. Le gouvernement avait été critiqué après cette décision, au moment où Alstom cherchait à se rapprocher de la branche ferroviaire de Siemens, un projet qui a depuis capoté.

La constitution du livre d'ordres démarre immédiatement, précise Bouygues, qui en communiquera les résultats après la clôture du livre d'ordres.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect