Cegeka rachète Citymesh et ouvre les hostilités pour la 5G en entreprise

Dirigé par Stijn Bijnens, Cegeca veut devenir un véritable "opérateur industriel". ©Debby Termonia

Avec l'acquisition du spécialiste des réseaux Citymesh, Cegeka ouvre la bataille pour le déploiement du réseau 5G dans le monde des affaires.

Le groupe informatique limbourgeois Cegeka a annoncé avoir acquis la majorité de Citymesh, le spécialiste des réseaux basé à Bruges. Cegeka détient depuis cet été des droits d'utilisation provisoires dans la bande réservée à la 5G. Citymesh en avait déjà acquis une partie en 2015.

L'union des forces en présence fait donc apparaître un concurrent de taille dans le domaine de la 5G pour les trois opérateurs classiques - Proximus, Orange Belgium et Telenet - ainsi qu'Entropia, à Bruges.

"Grâce à ce partenariat stratégique, nous sommes en mesure (...) de réaliser la véritable intégration de la 5G dans le marché B2B."
Stijn Bijnens et Mitch De Geest
Respectivement CEO de Cegeka et de Citymesh

Dans une première réaction, Citymesh et Cegeka indiquent clairement qu'ils veulent être un véritable opérateur industriel: ils veulent donc déployer leurs services 5G principalement sur le marché des entreprises. Une menace en particulier pour Proximus, qui jouit d'une position forte parmi les entreprises.

Les ambitions dans le B2B

"Grâce à ce partenariat stratégique, nous sommes en mesure d'accélérer l'expansion, de déployer de nouvelles innovations et de réaliser la véritable intégration de la 5G dans le marché B2B", déclarent Stijn Bijnens, CEO de Cegeka, et Mitch De Geest, PDG de Citymesh.

Citymesh utilise les réseaux sans fil depuis sa création, en 2008, et devient ici le point d'ancrage de la connectivité. Gridmax, un acteur wallon qui a également acquis une partie du spectre 5G et qui a été racheté par Cegeka en mai, va basculer dans Citymesh. Cegeka prendra la tête des solutions informatiques.

Une partie des actions de Cegeka restera entre les mains de l'entreprise limbourgeoise Nuhma, spécialisée dans le climat, et de la direction de l'entreprise de télécommunications.

Michel Akkermans et Jurgen Ingels, actionnaires depuis les débuts de Citymesh, quittent la société. La direction actuelle continuera d'assurer la gestion opérationnelle au jour le jour. Les deux parties ne divulgueront aucun détail financier.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés