Christopher Traggio est le nouveau CEO de VOO

©Belga

Deux nouvelles nominations viennent d’être annoncées à la direction de l’opérateur wallon. Christopher Traggio est le nouveau CEO. Cristina Zanchi reprend, elle, la direction commerciale.

VOO change de capitaine. L’opérateur liégeois a confirmé ce mercredi la nomination d’un nouveau CEO. Jos Donvil, à la tête de l’opérateur depuis quatre ans, laisse donc son siège de patron. Dès ce jeudi, il sera remplacé par Christopher Traggio. L’homme franco-américain a été choisi par la direction de Nethys, la maison mère de l’opérateur, pour reprendre les commandes de l’entreprise. Grand connaisseur du secteur, il a fait l’essentiel de sa carrière dans le monde des télécoms où il a enchainé les expériences. En trois décennies, Christopher Traggio a connu une dizaine d’employeurs différents et occupé des postes importants dans une série de très gros opérateurs internationaux dont AT&T, Orange, EE (un opérateur britannique) ainsi que Liberty Global, l’actionnaire majoritaire de Telenet.

"Nous avons recruté un profil international, un spécialiste du secteur qui combine une expertise dans les projets de croissance, avec une passion et une excellence pour l'opérationnel ."
Renaud Witmeur
CEO de Nethys, maison mère de VOO

Le rapide coup d’œil sur son expérience indique que le profil du nouveau patron semble particulièrement en adéquation avec les défis à venir pour l’entreprise. Christopher Traggio est notamment spécialisé dans le marketing et l’aspect consommateur, deux éléments aujourd’hui essentiels dans le secteur en pleine métamorphose. "Avec Christopher, nous avons recruté un profil international, un spécialiste du secteur qui combine une expertise dans les projets de croissance, avec une passion et une excellence pour l’opérationnel", assure d’ailleurs Renaud Witmeur, le CEO de Nethys. Depuis 2018, il était à la tête du département BtoB de l’opérateur suédois Tele2.

Job temporaire?

Le nouveau patron se lance toutefois dans un pari qui semble loin d’être simple. Englué dans ses problèmes de revente, le groupe VOO est à nouveau sur le marché après que la justice a finalement cassé la vente de l’opérateur au fonds américain Providence. Le job pourrait donc être temporaire, VOO étant, à priori, toujours à la recherche d’un nouvel acquéreur. Il n’est donc pas impossible que le nouveau propriétaire revoie la stratégie et la direction de l’entreprise.

De son côté, cette nouvelle nomination marque un tournant important pour Jos Donvil qui était à la tête de VOO depuis 2016. Son remplacement au poste le plus important du groupe ne signifie toutefois pas pour autant son départ de l'opérateur. Il occupera désormais le poste de CFO. Difficile toutefois d’assurer qu’un tel poste contentera l’homme à la solide réputation dans le milieu. Avant son passage chez VOO, il est resté durant neuf ans chez Base où il exerçait déjà la fonction de CEO de 2012 à 2016. En interne, la décision prise a en tout cas surpris plus d’un collaborateur, nous assure-t-on.

L’ex-CCO d’Orange comme directrice commerciale

La nomination du nouveau CEO s’accompagne également d’un autre changement de taille à la direction. Les administrateurs de VOO ont également décidé de renouveler le poste de directeur commercial. Celui-ci sera désormais occupé par Cristina Zanchi. Elle fut active durant près d’une décennie chez Orange Belgique où elle occupait jusqu’en janvier dernier la fonction de directrice du département consommateur.

"Cristina a une expérience commerciale très large, centrée sur l’amélioration continue de la performance, de l’expérience client et une excellente connaissance du secteur télécom en Belgique", ajoute Renaud Witmeur dans le communiqué du groupe. Elle remplace donc Christophe Segeart qui occupait le poste depuis tout juste trois ans. Ce dernier a quitté VOO la semaine dernière "suite à un accord commun avec l’entreprise", assure le groupe.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés