Du wi-fi en rue? Oui, si on partage son b-box...

©Patrick Post/Hollandse Hoogte

Au travers de son partenariat avec Fon, l'opérateur télécoms propose à ses utilisateurs de partager leur modem avec d'autres surfeurs. Objectif: propager le wi-fi en rue!

Belgacom a entamé le développement d'un vaste réseau hotspot wi-fi en Belgique, grâce à un partenariat avec la société espagnole Fon. D'ici la fin de l'année, les clients internet de Belgacom pourront surfer gratuitement sur leur ordinateur portable, leur tablette ou leur smartphone (Android & IOS & Blackberry) via plus de 100.000 hotspots wi-fi. En 2012, ce réseau sera étendu à plus de 500.000 hotspots wi-fi en Belgique. 

C'est quoi Fon? En juin dernier, Belgacom avait annoncé sa collaboration avec la société espagnole Fon, c'est-à-dire la plus grande communauté wi-fi au monde qui permet à plus de 4 millions de clients dans le monde de partager leur accès internet sans fil.

Quel est le principe de Fon?  Fon configure les modems des clients internet sans fil afin qu'ils puissent développer, en plus de leur propre réseau, un réseau semi-public auquel les utilisateurs de Fon peuvent se connecter. Les deux réseaux sont totalement séparés. Le partage de la connexion wi-fi est dès lors entièrement sécurisé. La connexion internet sans fil des clients est ouverte de manière sécurisée afin que les membres de la communauté wi-fi de Fon puissent y accéder. Leur modem dispose de deux points d'entrée, l'un pour l'utilisation privée et l'autre pour le partage avec les autres membres. La qualité de la télévision, quant à elle, reste garantie, car toujours prioritaire. Le trafic est totalement séparé.

Qui peut le faire?  Belgacom informera (par e-mail ou par le biais de la facture) tous les clients disposant d'un modem b-box2 sécurisé à propos de la configuration du réseau semi-public. Les clients qui décident de ne pas participer ne pourront pas utiliser non plus les autres hotspots wi-fi.

Combien cela coûte? Le service est gratuit pour tous les clients internet de Belgacom. Lors de l’enregistrement via les e-Services, le client crée un login et un mot de passe. Les abonnés à un Pack de Belgacom incluant à côté de l’internet un abonnement B-One (téléphonie vocale dans un Pack de Belgacom) reçoivent un accès supplémentaire pour surfer également via un second appareil comme leur smartphone. Les clients ont directement accès au réseau wi-fi et peuvent dès lors surfer en déplacement comme s'ils étaient chez eux, et ce, tant en Belgique qu'à l'étranger, dès lors qu’ils peuvent accéder à toute la communauté Fon.

Belgacom ne facture pas aux clients ouvrant leur modem le trafic public acheminé via leur connexion internet. Le trafic réalisé à l’extérieur sur hotspot wi-fi n’est pas ajouté à leur volume mensuel (compris dans leur abonnement internet fixe).

Et par rapport à la 3G? Ce réseau vient en complément de l'internet mobile via la 3G.  L'utilisation wi-fi est nomade car elle est limitée à 20 mètres autour du hotspot et ne permet pas un passage sans interruption à d'autres hotspots. Un hotspot Belgacom-Fon, par exemple au domicile d'un client ou dans un café, permet de surfer sur un ordinateur portable, un smartphone ou une tablette. L'internet mobile est, comme son nom l'indique, mobile : la connexion internet est maintenue lorsque vous vous déplacez. Vous pouvez utiliser le réseau 3G tout en vous promenant en ville.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés