HMD lève 230 millions de dollars pour ses téléphones Nokia

HMD Global est derrière les smartphones labellisés Nokia. ©doc

Le fabricant finlandais de smartphones HMD Global vient de lever 230 millions de dollars juste après être devenu rentable pour la première fois.

La société finlandaise HMD Global, qui a ressuscité les smartphones Nokia après avoir racheté leur licence d'exploitation, signe l'une des plus grosses levées de fonds européennes de l'année. Peu connus, ses smartphones sont pourtant distribués dans 119 pays et la société technologique connaît une croissance impressionnante ces dernières années. Elle annonce aujourd'hui avoir réussi à obtenir 230 millions de dollars de certains de ses principaux partenaires stratégiques mondiaux lors de la première clôture de son cycle de financement actuel.

Rendre la 5G accessible

L'investissement permettra de mettre en marche la vision stratégique de HMD Global dans trois domaines clés. Premièrement, l’entreprise veut rendre les smartphones 5G accessibles aux consommateurs du monde entier, en mettant l'accent sur des partenariats avec les opérateurs américains. Ensuite, HMD Global veut renforcer sa présence sur les principaux marchés de croissance, notamment les activités récemment introduites au Brésil, ainsi qu'en Afrique et en Inde.

Enfin, l'investissement devrait aider l'entreprise à renforcer sa position au-delà du hardware pour devenir un fournisseur de services mobiles globaux. En 2020, HMD Global a lancé son service de données internationale, HMD Connect, a amélioré ses capacités de cybersécurité mobile avec l'acquisition des actifs de Valona Labs, et a créé des ressources dédiées aux logiciels, à la sécurité et aux services avec un nouveau centre de recherche et développement à Tampere, en Finlande. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés