La très coûteuse Belgique des télécoms

En 2018, La Belgique était déjà le troisième pays le plus cher d'Europe. ©REUTERS

Eurostat vient de publier son comparateur des tarifs de communication en Europe. Sur la troisième marche du podium l'an dernier, la Belgique est désormais le pays le plus cher d'Europe. Les récentes décisions de l'IBPT ne devraient pas arranger les choses.

Les télécoms en Belgique sont chers. L'information n'est pas neuve mais elle s'est confirmée une nouvelle fois dans un rapport d'Eurostat, diffusé ce lundi. On y apprend que la Belgique est le pays où les moyens de communication sont les plus coûteux du Vieux Continent.

En 2019, les tarifs du plat pays étaient 76% plus élevés que la moyenne. Le podium est complété par la Grèce (+75%) et l'Irlande (+50%). La moyenne est tirée vers le bas, essentiellement par des pays de l'Est mais aussi par la France et l'Italie. Les pays les moins chers sont la Lituanie, la Pologne et la Roumanie. L'année d'avant, la Belgique occupait la troisième place du podium des pays les plus chers avec des montants 45% plus élevés que la moyenne européenne.

Comment expliquer une telle situation? Précisons d'abord que la comparaison reprend l'ensemble des moyens de communication. Eurostat voit donc très large en reprenant également les tarifs de la poste et même de télégraphe. Les produits pour communiquer sont également repris. L'analyse concerne donc aussi le prix des téléphones eux-mêmes. Les télécoms ne sont donc pas les seuls responsables de la position belge.

Orange, qui n'avait pas encore augmenté ses tarifs depuis son arrivée en Belgique, n'exclut plus une telle possibilité.

À l'heure de se justifier, les opérateurs reprennent systématiquement les mêmes arguments autour de la qualité du service. La Belgique dispose effectivement de l'un des meilleurs réseaux d'Europe avec peu de zones blanches et un réseau fixe plutôt efficace. Sur ce point, la Belgique est effectivement plutôt à ranger du côté des bons élèves.

Orange déçu par l'IBPT

Afin toutefois d'améliorer la situation, l'IBPT, le régulateur du marché, se penche sur différentes pistes depuis des années. Sa dernière décision a toutefois déçu une partie du marché. Afin d'augmenter la concurrence, la manière de calculer les tarifs de location de réseau a récemment été revue.

Une modification qui intéressait particulièrement Orange, actuellement le seul opérateur à louer des infrastructures à un concurrent pour son réseau. Le nouveau calcul des tarifs est finalement bien moins avantageux que ce qu'avait anticipé Orange. L'opérateur, qui n'avait pas encore augmenté ses tarifs depuis son arrivée en Belgique, n'exclut plus une telle possibilité.

Histoire de noircir encore un peu le tableau, Test Achats s'inquiète aussi du rachat de Mobile Vikings  et Jim Mobile par Proximus. L'opérateur low cost, essentiellement flamand, a quitté il y a une semaine le giron de DPG Media pour l'entreprise semi-publique. Proximus a déjà annoncé qu'il ne comptait pas toucher à l'offre low cost, très appréciée par le jeune public. Reste à savoir si la promesse tiendra dans le temps. Depuis un moment, Proximus a pris l'habitude d'augmenter régulièrement ses tarifs.

La piste du quatrième opérateur

Sans surprise, l'association de consommateurs dénonce la situation belge. Test Achats en profite également pour, une nouvelle fois, mettre en avant l'idée d'ouvrir le marché à un quatrième opérateur. Dans nos colonnes il y a quelques semaines, Petra De Sutter, ministre des Télécoms, avait précisé ne pas être contre le principe. Les opérateurs s'opposent depuis toujours à une telle idée, déjà émise par Alexander De Croo à l'époque où il était le ministre en charge de ce dossier.

Si l'arrivée de nouveaux acteurs a parfois permis de faire chuter les prix, comme en France avec Free, la tendance européenne va plutôt dans le sens opposé. Les autres marchés européens ont en effet davantage vu disparaître un quatrième opérateur plutôt que d'en avoir vu émerger un nouveau sur un marché partagé entre trois acteurs.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés