Le championnat de foot débutera avec VOO et Télésat, mais sans Telenet

Telenet accordera une réduction de 10 euros par mois sur tous les abonnements Play Sports actuels et nouveaux, tant qu'aucun accord n'aura été trouvé avec Eleven. ©BELGAIMAGE

Alors que le championnat de Belgique de football débute ce samedi, le détenteur des droits télé Eleven a trouvé in extrémis un accord de distribution avec VOO et Télésat. Mais mais ça coince toujours avec Telenet.

Gros stress dans le milieu du foot business. Vendredi matin, à la veille du début du nouveau championnat de Belgique de football, Telenet a fait savoir qu’il n’avait pas encore été en mesure de conclure un accord avec Eleven pour distribuer les trois chaînes du nouveau détenteur des droits télévisés de la Jupiler Pro League. "Malheureusement, nous ne sommes actuellement pas encore en mesure de parvenir à un accord raisonnable avec le titulaire des droits. Nous continuons à négocier avec Eleven pour parvenir à un accord", a indiqué dans un communiqué Jeroen Bronselaer, responsable du marketing résidentiel chez Telenet.

Fumée blanche par contre chez VOO qui a in extremis conclu un accord pour cinq ans avec Eleven après d'âpres négociations. Les trois nouvelles chaînes d'Eleven dédiées au football belge seront accessibles via l’option VOOsport. Elle sera gratuite pendant un an, dans tous les packs incluant VOOmobile. Pour les autres offres, VOOsport continuera à être proposée à partir de 4,90 euros par mois.

Ce n'est pas tout. Eleven a aussi annoncé un accord de distribution avec un acteur qu'on avait un peu tendance à oublier: l'opérateur par satellite Télésat et son équivalent flamand TV Vlaanderen.

Compensation

Telenet a cependant indiqué qu’à partir du 11 août, il accordera une réduction de 10 euros par mois sur tous les abonnements Play Sports actuels et nouveaux, tant qu'aucun accord n'aura été trouvé avec Eleven. En outre, Telenet offre la possibilité d'acheter un appareil Chromecast pour 25 euros, soit une réduction de 35% sur le prix standard, ce qui permettra aux clients qui s'abonnent au service de streaming d'Eleven (sur Internet, sans décodeur) de regarder le football belge sur leur écran de télévision.

À la fin du deuxième trimestre, Telenet comptait 198.300 clients à son offre Play Sports, soit 20.500 de moins par rapport à la fin du premier trimestre en raison de l’interruption des championnats de football nationaux et internationaux et de l’annulation d’autres événements sportifs en raison de la crise du coronavirus. Peut-il se passer du foot à terme? Là est toute la question. Si aucun accord ne se dégage, Telenet risque de voir une partie de ses clients amateurs de foot filer à la concurrence.

198.300
clients
À la fin du premier trimestre, Telenet comptait près de 200.000 clients à son offre Play Sports

Selon Pierre Maes, consultant en droits sportifs interrogé ce vendredi dans L’Echo, le blocage pourrait s’expliquer par le fait qu’une des filiales de Telenet, Woestijnvis, produisait en grande partie les matchs lors du précédent contrat. Or, Eleven a confié la production à l’espagnol Mediapro, qui va sous-traiter certaines parties. Notamment à Proximus. Ce qui expliquerait aussi que ce dernier a assez vite signé l'accord de distribution. Tout comme Orange, mais pour une autre raison: le football est une première pour lui.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés