Publicité
Publicité

Les Belges commencent à se détourner de Huawei

Les sanctions américaines poussent le géant chinois des télécoms à revoir sa production à la baisse. Un rabotage estimé à 30 milliards de dollars pour son exercice 2019 et celui à venir. En Belgique, Telenet annonce déjà une baisse de 30% des ventes de smartphones Huawei.