LG devient la première grande marque de smartphones à se retirer du marché

LG n'a vendu "que" 23 millions de smartphones l'an dernier, contre 256 millions pour Samsung. ©Bloomberg

LG abandonne ses activités déficitaires de téléphonie mobile. Le fabricant sud-coréen compte cependant continuer à développer des technologies liées à la mobilité.

LG arrête les frais de sa branche smartphone, après avoir échoué à trouver un repreneur. L'entreprise sud-coréenne devrait entériner la fermeture de cette division déficitaire d'ici le 31 juillet, a fait savoir, ce lundi, le conseil d'administration de LG Electronics .

"La décision stratégique de LG de quitter le secteur très concurrentiel de la téléphonie mobile permet à l'entreprise de concentrer ses ressources sur des marchés en pleine expansion", souligne la société dans un communiqué.

7%
des revenus de LG
La branche smartphones de LG, la plus petite de ses cinq divisions, représente environ 7% de ses revenus.

Le bruit courait depuis un certain temps que la division smartphone de LG était vouée à disparaître. La division a enregistré près de six ans de pertes totalisant quelque 4,5 milliards de dollars, la part mondiale de LG s'effondrant à 2% du marché.

À titre de comparaison, l'entreprise n'a vendu "que" 23 millions de smartphones l'an dernier, contre 256 millions pour Samsung, leader du secteur. La branche smartphones de LG, la plus petite de ses cinq divisions, représente environ 7% de ses revenus.

La chute d'un géant

À son apogée en 2013, LG était le troisième plus grand fabricant de smartphones au monde, derrière Samsung et Apple. L'entreprise a également fait office de précurseur dans la commercialisation d'innovations en matière de téléphonie mobile, notamment les caméras ultra grand angle.

LG pense désormais à se tourner vers d'autres opportunités telles que les pièces pour les véhicules électriques, la robotique et l'intelligence artificielle.

Mais la marque a commencé à perdre ses lettres de noblesse lorsque ses modèles phares ont souffert d'erreurs matérielles et de logiciels. Les analystes du secteur ont également critiqué l'entreprise pour son manque d'expertise en matière de marketing, par rapport à ses rivaux chinois.

Ces couacs à répétition et ces pertes continues depuis des années ont donc fait de LG la première grande marque du secteur à se retirer du marché des smartphones. Si d'autres marques bien connues comme Nokia, HTC et Blackberry, sont également tombées en désuétude, elles n'ont toutefois pas encore complètement disparu.

Développement de la 6G?

LG pense désormais à se tourner vers d'autres opportunités telles que les pièces pour les véhicules électriques, la robotique, l'intelligence artificielle et les solutions business-to-business.

"LG souhaite continuer à tirer parti de son expertise mobile et développer des technologies liées à la mobilité telles que la 6G pour renforcer davantage la compétitivité dans d'autres domaines d'activité". Les technologies de base développées au cours des deux décennies d'activité mobile de LG devraient être préservées et appliquées aux produits existants et futurs, souligne la société.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés