Orange s'offre un bon trimestre et une offre "internet seul"

Xavier Pichon, le nouveau CEO d'Orange Belgique, a présenté, ce vendredi, ses premiers résultats trimestriels. ©BELGA

Malgré une baisse de 0,6% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, Orange enregistre un ebitda en hausse. L'opérateur proposera dans les jours à venir une nouvelle offre internet seul.

Ce vendredi, Xavier Pichon réalisait son premier bilan financier en tant que CEO d'Orange Belgique. Et, en ces temps moroses, le tableau du troisième trimestre n'est pas mauvais.

Bientôt une offre internet seul

Sans entrer dans les détails, le patron d'Orange a profité du rendez-vous financier de ce vendredi pour annoncer le lancement "dans les jours à venir" d’une offre internet seul. "C’est une ambition dont nous avions déjà fait part précédemment. Il y a une véritable demande sur le marché", a expliqué Xavier Pichon. Dans l’attente de l’annonce officielle, le patron d’Orange n’a toutefois pas voulu en dire davantage et n’a pas donné d’indication sur le prix de cette nouvelle offre.

Comme l’ensemble des acteurs du marché, Orange avait été plutôt bien épargné par la crise sanitaire entre avril et juin. Bien que conclu avec un chiffre d’affaires en baisse, le deuxième trimestre de l’année fut relativement  bon avec notamment un ebitda en nette hausse.

Restait évidemment à savoir comment allait se traduire dans les chiffres le retour à une vie plus ou moins normale lors des mois de juillet, août et septembre. Le relâchement des mesures a fait du bien à l’activité de l’opérateur, notamment dans les magasins qui ont pu rouvrir. Cela s'est traduit par un retour plus ou moins à la normale des ventes même si le chiffre d’affaires affiche encore une légère baisse de 0,6% par rapport à l’année dernière, à 335,3 millions d’euros.  Un résultat qui s'explique notamment par l'impact des mesures sanitaires sur les ventes de terminaux et les revenus du roaming.

De son côté, l’ebitdaal poursuit sa forte croissance entamée lors du deuxième trimestre avec une hausse de 7,2% (en glissement annuel). Il se situe à 89,4 millions d’euros, soit un résultat dans le haut de la fourchette des attentes des analystes.

"Il y a une véritable demande sur le marché pour une offre internet seul."
Xavier Pichon
CEO d'Orange Belgique

Toujours plus de clients

Au niveau opérationnel, Orange continue toujours à attirer de nouveaux clients. La vente d’abonnements "mobile" enregistre une hausse de 21.000 clients (+2,6%), portant le total à 2,6 millions d’abonnés. C’est toutefois 11.000 nouveaux abonnés supplémentaires en moins que l’année dernière. Les offres convergentes sont également à la hausse avec 17.000 clients supplémentaires par rapport à la même période l’année dernière.

335,3 millions
d'euros
Le chiffre d’affaires affiche une légère baisse de 0,6% par rapport à l’année dernière, à 335,3 millions d’euros.

"L’introduction de l’abonnement Go Plus à prix réduit associé à l’option Love, ainsi que le vif succès remporté par la nouvelle option proposant le foot belge, ont créé une dynamique positive pour les offres convergentes", assure le groupe dans son communiqué. Pour la première fois de son histoire, le groupe propose, depuis le début de la saison, la retransmission du championnat belge de football. "Nous sommes très satisfaits de l'adhérence et de l'intérêt du public pour cette nouvelle offre", glisse le patron sans toutefois donner de chiffres.

Ces nouveaux abonnés permettent à Orange de passer le cap symbolique des 300.000 clients convergents, "4 ans seulement après l’installation de notre premier client câble", glisse Xavier Pichon. "C'est un milestone important qui faisait partie de nos objectifs", assure le patron, visiblement persuadé que son groupe peut encore en faire plus sur ce type d'offre. "Nous atteignons aujourd'hui les 20% de clients convergents. Dans certains pays, ce taux dépasse les 50%. Il y a donc encore du potentiel en Belgique", assure Xavier Pichon.

"Nous ne sommes pas inquièts mais prudents. "
Xavier Pichon
CEO d'Orange Belgique

Les résultats présentés ce vendredi permettent une nouvelle fois à Orange de maintenir ses prévisions pour l’année 2020, à savoir: "une légère diminution du chiffre d'affaires, sur un ebitdaal compris entre 310 et 330 millions d'euros, et sur une légère baisse de l'eCapex."

Malgré de prochaines semaines qui s'annoncent compliquées avec le retour en force de l'épidémie de Covid-19, Xavier Pichon reste confiant. "Nous ne sommes pas inquiets mais prudents. Nous nous préparons à de nouvelles mesures qui pourraient, à nouveau, avoir des conséquences. Mais nous avons désormais un peu d'expérience pour gérer une situation complexe".

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés