Publicité
Publicité

SpaceX et T-Mobile veulent démocratiser la téléphonie par satellite

L'ingénieur en chef de SpaceX, Elon Musk, serre la main du PDG de T-Mobile, Mike Sievert (à gauche), après une conférence de presse commune à la SpaceX Starbase, à Brownsville, Texas, le 25 août 2022. ©AFP

L'entreprise d'Elon Musk et la société allemande de télécoms affirment pouvoir mettre fin aux "zones blanches".

Fini de tenir son téléphone portable à bout de bras pour espérer capter quelques barres de réseau... La firme d'Elon Musk SpaceX et le géant allemand des télécoms T-Mobile affirment pouvoir fournir du réseau téléphonique aux endroits les plus isolés, au-delà de la portée des antennes-relais, grâce aux satellites.

À partir de fin 2023, les satellites SpaceX se connecteront directement aux téléphones T-Mobile. Ce nouveau service, qui utilisera les milliers de satellites Starlink de SpaceX déjà en orbite et fonctionnera sur les téléphones existants, commencera par permettre l'envoi et la réception de SMS. Les services vocaux devraient ensuite suivre.

Publicité

Pas besoin de matériel spécialisé

"L'important, c'est que cela signifie qu'il n'y aura plus de zones blanches - nulle part dans le monde - pour votre téléphone", a affirmé Elon Musk lors d'un événement sur le site Starbase de SpaceX au Texas.

Selon le patron de T-Mobile, Mike Sievert, le service sera inclus gratuitement sur la plupart des offres actuelles d'abonnement, mais il pourrait y avoir un supplément pour les usagers ayant un abonnement à plus bas coût.

Bien que l'accès à internet par satellite existe depuis plusieurs années, les usagers nécessitent pour le moment du matériel spécialisé, à l'instar des terminaux Starlink. Le service "n'aura pas le genre de bande passante qu'un terminal Starlink posséderait, mais permettra d'envoyer des textos, des images, et s'il n'y a pas trop de monde dans la zone mobile, vous pourriez même potentiellement avoir un peu de vidéo", a soutenu Elon Musk.

Le patron de T-Mobile Mike Sievert a déclaré qu'il s'attendait à ce que le service soit inclus gratuitement sur la plupart des offres actuelles d'abonnement, mais qu'il pourrait y avoir un supplément pour les usagers ayant un abonnement à plus bas coût.

America first

Le service sera dans un premier temps offert aux clients américains, mais T-Mobile devrait l'étendre à d'autres marchés à l'avenir, a déclaré Mike Sievert. "C'est comme mettre une antenne-relais dans le ciel. Mais en beaucoup plus compliqué", a-t-il également expliqué.

La concurrence sur le marché de l'accès à internet par satellite s'intensifie rapidement. Le fondateur d'Amazon Jeff Bezos a récemment annoncé qu'il comptait lancer quelque 3.200 satellites à terme, tandis que les pouvoirs publics se mêlent à la partie.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.