Publicité
Publicité

Télécoms: l'Europe se dit en faveur des fusions alors que Digi arrive chez nous

Pour résoudre la problématique des investissements, l'Union européenne ne serait pas contre des fusions d'opérateurs télécoms. Sa position est à l'opposé de ce qui se dessine chez nous.