Telenet bat des records sur le haut débit et confirme son dividende

En 2020, le bénéfice net de Telenet a enregistré une hausse de 44% pour s'installer à 338,5 millions d'euros. ©Peter Hilz

En cinq ans, Telenet n'a jamais attiré autant de clients haut débit. En remplissant ses objectifs, l'opérateur confirme son ambition de porter son dividende à 2,75 euros bruts.

Fin octobre, Telenet avait laissé ses investisseurs sur une note positive. Suite à neuf premiers mois solides, l'opérateur avait  même revu à la hausse une partie de ses ambitions pour l'année. Il en avait également profité pour proposer d'augmenter le dividende par action à 2,75 euros. De quoi ravir les actionnaires.

"Tous les chiffres financiers prévisionnels pour l’exercice 2020 ont été atteints."
Telenet

Un peu plus de quatre mois après, l'heure était venue de s'assurer que John Porter et ses conseillers financiers n'avaient pas crié victoire trop vite. Les résultats annuels du groupe sont finalement bien ceux attendus. Au niveau commercial, Telenet affirme terminer l'année avec son meilleur trimestre depuis le dernier de 2015 en ajoutant plus de 10.600 clients haut débit supplémentaires.

"Tous les chiffres financiers prévisionnels pour l’exercice 2020 ont été atteints, certains segments de notre activité ayant bien résisté à l'impact de la pandémie de Covid-19," assure le groupe dans son communiqué de presse. Concrètement, cela se traduit par des revenus stables à 2,575 milliards d'euros pour l'ensemble de l'année. Malgré une légère baisse pour le quatrième trimestre, de -1% sur un an, à  665,1 millions d'euros, les chiffres sont bien dans les attentes des analystes.

Bénéfice net en hausse

Le bénéfice net pour le dernier trimestre de l'année est, lui, en recul 56%, à 44 millions d'euros. Sur l'année toutefois, le bénéfice net enregistre une hausse de 44% pour s'installer à 338,5 millions d'euros. Un résultat qui s'explique par "une nette diminution des charges financières nettes pour la période,  une baisse des charges d'impôt sur le résultat et un gain de 27,5 millions d'euros sur la cession d'actifs à une coentreprise", détaille le communiqué.

2,75
euros
Telenet a confirmé son souhait de porter le dividende brut à 2,75 euros.

L'ebitda ajusté est en diminution de 4% pour le dernier trimestre à 336,9 millions d'euros. Pour l'ensemble de l'année, il est en revanche "globalement stable" à 1,378 milliard d'euros.

Les résultats enregistrés permettent au groupe de maintenir sa proposition de dividende à  2,75 euros. Cette dernière avait été mise sur la table lors des derniers résultats trimestriels d'octobre. Depuis, la première moitié du dividende a déjà été versée en décembre. Le conseil d'administration proposera à la prochaine assemblée, prévue en avril, de verser la seconde moitié. Si elle est approuvée, l'opération se fera en mai. Le dividende brut de 2,75 euros affichera alors une hausse de 47% par rapport à l'an dernier pour un montant total de 300,1 millions d'euros.

L'entreprise espère bien renouveler les performances connues cette année. Pour 2021, Telenet prévoit un chiffre d'affaires en hausse de maximum 1% sur base remaniée et s'attend à un ebitda ajusté en progression de 1 à 2%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés