Telenet confirme son dividende en attendant son fournisseur 5G

©Peter Hilz

Après avoir atteint ses prévisions, l'opérateur confirme son ambition de porter son dividende à 2,75 euros bruts. Telenet devrait donner sous peu le nom de son fournisseur 5G.

Alors que Proximus et Orange ont annoncé depuis des mois leurs partenaires pour le déploiement de la 5G, Telenet se fait toujours attendre. Actuellement sous contrat avec le chinois ZTE, l'opérateur flamand devrait prochainement sortir du bois. À l'occasion des résultats annuels du groupe, John Porter, le CEO de Telenet, a ainsi précisé que l'annonce devrait se faire dans les semaines à venir sans donner davantage de précision. En début de semaine, Ericsson confirmait que les négociations avec l'opérateur avançaient bien sans pour autant confirmer le moindre accord.

Objectifs atteints

Du côté du bilan financier, Telenet avait laissé en octobre ses investisseurs sur une note positive. Suite à neuf premiers mois solides, l'opérateur avait même revu à la hausse une partie de ses ambitions pour l'année. Il en avait également profité pour proposer d'augmenter le dividende par action à 2,75 euros. De quoi ravir les actionnaires.

Un peu plus de quatre mois après, l'heure est venue ce jeudi de s'assurer que John Porter et ses conseillers financiers n'avaient pas crié victoire trop vite. Les résultats annuels du groupe sont finalement bien ceux attendus.

Au niveau commercial, Telenet assure d'ailleurs terminer l'année avec son meilleur trimestre depuis le dernier de l'année 2015 en ajoutant plus de 10.600 clients haut débit supplémentaires. "Tous les chiffres financiers prévisionnels pour l’exercice 2020 ont été atteints, certains segments de notre activité ayant bien résisté à l'impact de la pandémie de Covid-19," assure le groupe. Malgré la pandémie, Telenet boucle l'année avec un revenu annuel stable à 2,575 milliards d'euros ainsi qu'un bénéfice net en hausse de 44% à 338,5 millions.

"Tous les chiffres financiers prévisionnels pour l’exercice 2020 ont été atteints, certains segments de notre activité ayant bien résisté à l'impact de la pandémie de Covid-19."
Telenet

Les bons résultats enregistrés permettent au groupe de maintenir sa proposition de dividende à 2,75 euros. Cette dernière avait été mise sur la table lors des derniers résultats trimestriels d'octobre. Depuis, la première moitié du dividende a déjà été versée en décembre. Le conseil d'administration proposera à la prochaine assemblée, prévue en avril prochain, de verser la seconde moitié. Si elle est approuvée, l'opération se fera en mai. Le dividende brut de 2,75 euros affichera alors une hausse de 47% par rapport à l'an dernier pour un montant total de 300,1 millions d'euros.

L'entreprise espère bien renouveler les performances connues cette année. Pour 2021, Telenet prévoit un chiffre d'affaires en hausse de maximum 1% sur base remaniée et s'attend à Ebitda ajusté en progression de 1 à 2%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés