Telenet maintient le télétravail jusqu'à la fin de l'année

La société de John Porter emboîte le pas aux géants américains de la tech et entend bien montrer l'exemple face au virus. ©BELGA

Pour la plupart des employés de Telenet, le travail à domicile restera la norme jusqu'à 2021. Des espaces de travail collaboratif seront également mis en place dans les bureaux de l'entreprise.

Face à la recrudescence de la pandémie et à la potentialité de l'instauration du port du masque obligatoire en entreprise, Telenet décide de prendre les devants. Ce mercredi, le groupe a en effet annoncé son intention de maintenir comme norme le travail à domicile pour 2.600 de ses 3.025 employés, et ce, jusqu'en fin d'année.

Et ce n'est pas tout. Telenet prévoit également d'adapter ses locaux afin de créer des espaces collaboratifs où jusqu'à 30 collaborateurs pourront travailler ensemble ou se rencontrer.

"Nous voyons cette situation comme un défi via lequel nous pouvons accélérer notre politique RH et notre façon de travailler."
Telenet

"Au lieu d'attendre la fin de cette crise et de revenir à notre ancienne situation de travail, nous voyons cette situation comme un défi via lequel nous pouvons accélérer notre politique RH et notre façon de travailler, tout en les repensant soigneusement", a expliqué le groupe à l'agence de presse Belga.

Parkings et terrasses

Parmi ces "espaces de collaboration", il est prévu que certains soient installés en plein air. Ainsi, les abords extérieurs des bureaux de l'entreprise et les places de stationnements laissées vides deviendront le théâtre de réunions improvisées et autres séances de brainstorming. De la sorte, Telenet entend promouvoir la cohésion sociale et la coopération physique dans le respect des recommandations de crise.

Aussi, les employés qui ne peuvent pas travailler à domicile pour des raisons sociales ou techniques auront la possibilité de réserver un lieu de travail via une application. De cette manière, Telenet obtient non seulement une vue de l'occupation de ses bureaux, mais peut également effectuer une recherche des contacts si un collègue est infecté.

Exemple

Par ces mesures devançant les consignes du Conseil national de sécurité, Telenet emboîte ainsi le pas aux géants américains de la tech. Récemment, Facebook (48.000 employés) et Twitter (5.000 employés) ont rendu le télétravail permanent pour les employés le souhaitant. A ce sujet, le CEO de Facebook, Mark Zuckerberg, avait déclaré estimer que la moitié de ses employés travailleraient à domicile d'ici cinq à dix ans.

"Le travail de bureau a indéniablement ses avantages et aura à l'avenir encore sa place dans la manière dont le travail est effectué."
An Dewaele
Responsable des ressources humaines chez Barco

Pour les autres, et les Belges en particulier, le changement n'est pas encore si évident. À mesure que les semaines passent, la patience des employeurs est mise à rude épreuve et le télétravail perd en popularité. "Le travail de bureau a indéniablement ses avantages et aura à l'avenir encore sa place dans la manière dont le travail est effectué", a confié à ce sujet An Dewaele, responsable des ressources humaines du groupe technologique Barco, à nos confrères du Tijd. Pour beaucoup, les vieilles habitudes ont la vie dure.

Collaboration nécessaire

Naturellement, toutes les entreprises ne sont pas logées à la même enseigne lorsqu'il s'agit d'implémenter le télétravail. À part Telenet, d'autres grands employeurs se veulent mieux préparés face à ce mode de fonctionnement. C'est notamment le cas des "big fours", ces grands cabinets d'audit et de conseil, mais aussi de Proximus.

Mais là aussi, le manque d’interactions sociales se fait sentir et les équipes commencent à ressentir le besoin de se retrouver. D'où la nécessité de redoubler de créativité pour contourner les contraintes induites par la pandémie. Chez KPMG par exemple, les employés peuvent s'inscrire pour travailler au bureau pendant quelques jours. EY, de son côté, encourage ses travailleurs à se rencontrer physiquement en plus des nombreuses réunions virtuelles, en tenant compte des règles de sécurité.

Pour les autres, peut-être le chemin emprunté par Telenet et consorts servira-t-il de source d'inspiration.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés