Telenet ne veut plus recevoir de conseils d'hommes politiques

Le président de la Chambre, Siegfried Bracke (N-VA) a fait partie du conseil consultatif de Telenet, mais a démissionné en février dernier. ©BELGA

L'opérateur Telenet a décidé de renoncer au conseil consultatif au sein duquel siégeait notamment le président de la Chambre, Siegfried Bracke.

Fini les conseils (onéreux) d'hommes politiques à Telenet. L'opérateur télécom a annoncé jeudi qu'il renonçait à son conseil consultatif.

En bref, Telenet payait le prix fort pour recevoir des conseils notamment d'hommes politiques afin de prendre les bonnes décisions au sein d'un "écosystème complexe", comme l'a décrit le CEO John Porter en février dernier. Parmi ces conseillers, on retrouvait notamment le président de la Chambre Siegfried Bracke (N-VA), l'ancien premier ministre Yves Leterme (CD&V) et les députés fédéraux Patrick Dewael (Open VLD) et Peter Vanvelthoven (sp.a). Au total, ces conseils coûtaient 12.000 euros annuels. Dans le détail, ces prestations ont rapporté 82.000 euros à M. Dewael, tandis que Siegfried Bracke a empoché 66.000 euros et Peter Vanvelthoven 62.000 euros.

Même si ces hommes politiques ne se sont jamais occupés de dossiers de réglementations, cela fait toutefois mauvais genre en ces temps de retour à la bonne gouvernance. Siegfried Bracke avait donc décidé de quitter ce conseil après en avoir fait partie depuis 2011. "Le conseil consultatif de Telenet, c'est comme un boulanger qui vend du pain. Cela a un prix, conforme au marché. Expliquez-moi où j'aurais, dans tout ça, manqué à mon devoir de servir l'intérêt général. Le reste n'est qu'insinuation", s'était-il défendu face aux critiques. 

Dans la foulée de la suppression de ce conseil consultatif, Telenet a lancé une charte sur l'engagement avec les parties prenantes afin de réguler de façon transparente les contacts avec celles-ci. On y retrouve notamment le fait que "les représentants politiques régis par un mandat politique actif ne peuvent pas participer aux panels consultatifs".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés