Un air de déjà vu à la tête d’Orange Belgique

Xavier Pichon reprendra la direction d'Orange Belgique le 1er septembre.

Xavier Pichon remplacera Michaël Trabbia à la tête d’Orange Belgique. L’homme est un Français ayant déjà une longue expérience au sein de l’opérateur. Rien de très surprenant.

Il aura fallu moins d’un moins à Orange Belgique pour rebondir. Après l’annonce, un poil surprise, du départ de son CEO Michaël Trabbia, l’opérateur n’aura pas tardé à lui trouver un successeur. L’heureux élu se nomme Xavier Pichon. L’homme est un Français qui a déjà fait ses preuves chez Orange. Ça sent bon le déjà vu.

En réalité, ce genre de profil de CEO est même devenu un classique dans la stratégie du groupe. La maison-mère a pris l’habitude de faire d’Orange Belgique son marché de formation pour ses talents. Une personnalité expérimentée avec un sérieux potentiel y est placée durant quelques années. Si elle parvient à s’en sortir la tête haute, elle est ensuite propulsée à un poste encore plus prestigieux, par exemple directement au siège social français.

Bio express

1990 : Diplômé en expertise comptable, il débute comme responsable financier chez Bouygues.

1998 : Xavier Pichon débute chez Orange , il y restera 20 ans.  

2018 : Le Français rejoint le cabinet Boston Consulting Group

1er septembre 2020 : Il devient le CEO d’Orange Belgique

Ce fut le cas pour Michaël Trabbia et Jean-Marc Harion avant lui. Le premier deviendra prochainement le nouveau CTO du groupe, le second a repris la filiale égyptienne après son expérience belge. "Cela montre l’importance que donne le groupe au marché belge", indiquait récemment une source bien informée. Cela donne aussi une bonne idée du joli cas d’école que représente notre petit marché.

Très concurrentiel, soumis à un régulateur et un tas de niveaux de pouvoir, en plein bouleversement et avec en cerise sur le gâteau un paquet de subtilités bien de chez nous, le cas belge est parfait pour se faire la main. Xavier Pichon aura donc la délicate mission de poursuivre le bon travail réalisé par son prédécesseur.

En quatre ans, Michaël Trabbia est parvenu à positionner la marque comme un "bold challenger", poil à gratter du duo Telenet-Proximus. En misant sur des prix bas qui n’ont jamais augmenté depuis l’arrivée de l’opérateur sur notre territoire, Orange Belgique a trouvé son public.

Vingt ans d'expérience Orange

Sur le papier, le nouveau patron semble bien armé pour poursuivre le travail. Xavier Pichon est un homme des télécoms. Il a débuté sa carrière en 1990 chez Bouygues. Après un passage éclair au sein d’un cabinet de consultance, il rejoint le groupe Orange en 1998 où il gravira un paquet d’échelons.

En vingt ans, il a notamment occupé les fonctions de directeur financier et responsable investissement pour le marché français. Il terminera sa première aventure au sein de l’opérateur en tant que directeur adjoint d’Orange France. En 2018, il opère un tournant dans sa carrière en rejoignant le consultant Boston Consulting Group d’abord à Paris avant un départ pour l’Australie.

Admiratif de son prédécesseur

Xavier Pichon est visiblement assez admiratif du parcours de son prédécesseur. "C'est avec joie et fierté que je succède à Michaël Trabbia, dont le travail, avec le comité exécutif, est un exemple de transformation particulièrement réussie", explique-t-il dans le communiqué de presse d’Orange.

Xavier Pichon sera officiellement à la barre de l’entité belge à partir du premier septembre. Il sera directement mis dans le bain. Au menu, il pourra notamment reprendre une série de dossiers épineux, à commencer par celui de l’intégration de la 5G dans le pays. Il devra également faire avec les nouveaux tarifs de gros, bien moins favorables que ceux espérés par Michael Trabbia.

Le CEO semblait franchement déçu lors de ses dernières interventions. Pour la première fois, le futur ex-patron a même expliqué il y a quelques semaines ne plus être en mesure d'assurer qu’il ne toucherait pas aux tarifs proposés par le groupe. Chouette cadeau de bienvenue pour Xavier Pichon.

Inconnu chez nous

Si les Français actifs chez Orange Belgique ne sont pas rares, Xavier Pichon n’est pas vraiment une tête connue du côté du siège d’Evere. La faute sans doute à son adresse actuelle. L’homme vit actuellement en Australie. "Il devrait venir en Belgique durant le mois d’août pour préparer son arrivée. Il a quand même cinq enfants à installer", nous explique-t-on du côté d’Orange.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés