VOO ambitionne de devenir numéro un et s'en donne les moyens

©Belga

Grâce aux investissements réalisés sur son réseau, qui file vers une vitesse de 1.000 Mbps, VOO espère d’ici dix ans prendre la tête du marché résidentiel et professionel.

Il y a à peine plus de dix ans, le câblodistributeur VOO faisait son apparition dans le paysage belge des fournisseurs télécoms. "Et notre ambition pour les dix prochaines années, c’est de devenir à terme le leader du marché", déclare Jos Donvil, son CEO. Pour atteindre cet objectif, VOO a commencé depuis 2017 à investir massivement dans le renouvellement de son réseau Internet. Celui-ci est passé du câble coaxial à une technologie hybride qui inclut tant le câble coaxial que la fibre optique.

"Désormais, tous nos clients peuvent surfer à des débits élevés de 400 Mbps (mégabits par seconde, NDLR), c’est au moins trois fois plus rapide que ce que propose la concurrence", ajoute Christophe Segaert, le vice-président commercial de VOO. De fait, seule une partie des clients de Proximus a déjà accès à la technologie de la fibre, qui permet de surfer jusqu’à 400 Mbps. Pour tous les autres clients de cet opérateur, et en attendant un déploiement plus massif de cette technologie (qui est en cours), la vitesse maximale reste pour le moment limitée à 100 Mbps. C’est aussi la vitesse maximale proposée par Orange à ses clients.

Vers des vitesses en gigabits

Ceci dit, depuis septembre, Telenet – qui a recours à la même technologie que VOO – propose déjà à ses clients de surfer jusqu’à 1 Gbps (1 gigabit par seconde, ce qui correspond à 1.000 Mbps). Une vitesse que VOO promet d’atteindre très bientôt. L’opérateur lancera d’ailleurs en décembre son programme "Gigabit". Celui-ci s’accompagnera de la mise à disposition d’un nouveau modem qui permettra d’atteindre un tel débit. Tous les clients VOO, tant résidentiels que professionnels, pourront donc à terme profiter de l’expérience Gigabit (et n’avoir aucun souci pour streamer des vidéos en 8K ou jouer à des jeux en ligne qui utilisent la technique de la réalité virtuelle ou augmentée, par exemple).

Nous allons devenir très actifs sur le marché des clients business à l’avenir.
Jos Donvil
CEO de VOO

À ce propos, attirer massivement les clients professionnels, c’est aussi l’un de piliers de la nouvelle stratégie mise en place par VOO pour devenir leader. "Nous ne sommes quasi pas présents dans le secteur du B2B alors que si nous avions autant de clients qu’en B2C, on pourrait gagner des centaines de millions en chiffre d’affaires. C’est pourquoi nous allons être très actifs dans les mois et les années à venir sur ce marché", annonce Jos Donvil.

Pour en revenir au volet consommateur, VOO entend aussi développer davantage le contenu offert à ses clients afin de se démarquer de la concurrence. "Il sera encore plus intéressant et plus exclusif." L’opérateur a également annoncé qu’il travaillait sur une meilleure expérience TV pour le début de l’année prochaine, sans plus de détails.

Refonte de l’offre

En attendant 2020, VOO vient de pratiquer une refonte intégrale de sa gamme de produits et services. Celle-ci se veut désormais plus simple, plus flexible, plus riche en contenus et plus généreuse en mobile.

Côté simplicité, le client ne doit plus se poser la question du volume internet. Il est désormais d’office illimité pour chaque connexion internet de VOO. Dans la même optique, tous les abonnements mobiles sont dorénavant illimités en appels et en SMS. Côté générosité, VOO profite de l’occasion pour multiplier, selon les cas, par cinq ou par six le volume de surf disponible (de 2GB à 10GB ou 12GB) pour les abonnements mobiles intégrés à un pack.

De plus, VOO introduit une nouvelle différentiation de prix pour ses offres (appelées à présent "Solo Net", "Duo", "Trio" et "Quatro"): les clients ont désormais le choix entre un service "Relax" ou "Max".

Par exemple, un client Relax surfera à une vitesse maximale de 125 Mbps tandis que le client Max bénéficiera d’une connexion qui peut atteindre 400 Mpbs. En matière de télévision, le client Max aura droit à un extra à choisir entre BeTv, VOO Sport World ou le bouquet de chaînes Family Fun. En ce qui concerne la téléphonie fixe, le client Max disposera d’une option fixe-à-mobile et d’une option internationale (qui permet d’appeler 2.000 minutes par mois vers les téléphones fixes à l’étranger), en plus de l’illimité de fixe à fixe en Belgique dont bénéficie aussi le client Relax. Côté mobile, le client Max a droit à 12 GB de volume de surf alors que le client Relax en a 10GB.

Niveau prix, à titre d’exemple, comptez 95 euros pour un abonnement à Quatro Max, et 82,95 euros pour un Quatro Relax.

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect