Picanol ferme un site en France: 30 emplois à la trappe

©MICHELE D'OTTAVIO_BELGAPLUS

Picanol va arrêter d'ici fin septembre les activités de sa filiale française Burcklé. 30 emplois sont menacés.

Le groupe industriel belge Picanol va arrêter d'ici fin septembre les activités de sa filiale française Burcklé sas, à Bourbach-le-bas (Haut-Rhin, est de la France), a-t-il annoncé lundi, précisant que cette fermeture aura des conséquences sur 30 emplois.

Picanol s'engage à limiter autant que possible l'impact social de cette décision, promet-il dans un communiqué. Burcklé produit des accessoires pour métier à tisser. "Le fort recul de la demande pour ces produits, notamment dû au contexte géopolitique dans le marché, a fait que la production n'est plus viable économiquement", justifie Picanol.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect