Domo a marchandé ses tapis

©Sofie Van Hoof

Les activités reprises par le groupe de textile Balta représentent un chiffre d'affaires de 170 millions d'euros et concernent 725 travailleurs.

Le groupe de textile Balta va racheter les activités de revêtement de sol de son rival Domo. Les détails financiers de la transaction n'ont pas été révélés.

La reprise concerne les productions de moquette et de feutre situées à Audenarde, de dalles de moquette à Zele et de fil et de fibre à Gand. Ces productions représentent un chiffre d'affaires de 170 millions d'euros. Elles concernent 725 travailleurs. "Toutes les activités vont se poursuivre sur base des volumes actuels", indique Balta. Les activités de gazon synthétique de Domo situées à Saint-Nicolas et les activités de fils de tapis en nylon situées à Leuna, en Allemagne, ne font pas partie de la transaction.

Balta obtient également l'autorisation d'utiliser le nom de la marque Domo jusque fin 2013.

Le groupe explique que cette reprise s'inscrit dans sa stratégie visant à "bâtir une entreprise de revêtement de sol diversifiée." Balta produisait déjà de la moquette, des carpettes et des stratifications. "La reprise ouvre un nouveau monde de produits et de canaux de vente."

Balta voit son chiffre d'affaires passer désormais à 700 millions d'euros annuels et le nombre d'employés en Belgique, en Turquie et aux Etats-Unis à 4.000.

Pour Domo, la vente s'inscrit dans une stratégie à long terme, en l'occurrence la construction d'une société d'investissement diversifiée active dans la chimie, l'immobilier et le capital-investissement.

Les deux groupes prévoient de conclure la transaction le mois prochain, après avoir obtenu l'aval des autorités de la concurrence.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés