FNG: plusieurs candidats repreneurs se manifestent, liquidation de stock samedi

©Photo News

Une liquidation de stock des magasins de FNG devrait être lancée samedi, alors que plusieurs candidats auraient déjà manifesté leur intérêt pour le groupe en faillite, dont le groupe JBC.

Le curateur Geert Van Deyck a indiqué qu'une liquidation de stock devrait "plus que probablement" débuter ce samedi. Les administrateurs veulent vendre rapidement, mais ils ont besoin que les banques paient les salaires du personnel qui doit s'occuper de ces stocks. On ne sait toutefois pas encore combien de magasins et de personnes seront concernés.

Le fait qu'une liquidation puisse commencer le samedi ne signifie pas nécessairement que les comptes bancaires seront débloqués d'ici là. "Ce n'est pas non plus une condition pour commencer", réagit Van Deyck. Le curateur souligne que des négociations sont toujours en cours avec les banques dans une atmosphère positive. M. Van Deyck ne veut pas perdre de vue la manière dont le personnel pourra être rémunéré. "On va s'occuper de ça", indique-t-il.

Des repreneurs se manifestent

Plusieurs candidats repreneurs se sont par ailleurs manifestés dans le cadre de la faillite de FNG, la maison mère des enseignes Brantano, CKS et Fred & Ginger, a confirmé ce mardi le curateur Geert Van Deyck. Parmi ces candidats se trouverait le groupe JBC, la chaîne allemande de magasins de chaussures Van Haren ou l'investisseur néerlandais Martijn Rozenboom. L'ancien responsable et cofondateur de FNG, Dieter Penninckx tenterait lui aussi de s'octroyer une partie du groupe. Il serait en quête de partenaires. Les noms de Wouter Torfs (chaussures Torfs) et Luc Van Mol (ZEB) sont cités.

Selon le journal De Standaard, Martijn Rozenboom aurait aussi été associé à une tentative de Dieter Penninckx de relancer les activités Benelux de FNG mais cette tentative a échoué, selon le journal, en raison d'un veto de la banque ABN Amro à l'encontre de Martijn Rozenboom.
Penninckx ne serait pas non plus le premier candidat pour les banques.

Le tribunal de l'entreprise d'Anvers, division Malines, a prononcé lundi la faillite d'une vingtaine de filiales du groupe de magasins de mode FNG, parmi lesquelles Brantano, CKS et Fred & Ginger.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés