Publicité

H&M peine face à la concurrence à bas prix

H&M, ici à Amsterdam. ©HH

La chaîen suédoise de vêtement Hennes & Mauritz affiche une baisse de ses ventes, là où les investisseurs espéraient une hausse.

 Le distributeur suédois Hennes & Mauritz (H&M), numéro deux mondial du prêt-à-porter, a fait état jeudi d'une baisse inattendue de ses ventes à périmètre comparable en juillet, son premier repli depuis le mois de mars.

Ces ventes ont reculé de 1% en monnaies locales par rapport à juillet 2012, alors que le marché attendait au contraire une hausse de 1% selon le consensus Reuters.

Les ventes totales affichent une hausse de 9% en monnaies locales en juillet, contre un consensus à +10%.

Avec la crise économique en Europe, H&M a vu la concurrence s'accentuer sur le segment des premiers prix. Le groupe, qui réalise le gros de ses ventes en Europe, n'a pas commenté les chiffres diffusés jeudi.

• En Bourse, le titre perdait environ 1,6% vers 11h40 GMT.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés