Le déclin des ventes se confirme chez Van de Velde

©Sofie Van Hoof

Le groupe de lingerie féminine Van de Velde avait averti en avril dernier que son chiffre d'affaires serait stable ou en légère baisse en 2018.

En avril dernier, Van de Velde prévenait le marché. Il fallait oublier sa prévision initiale d’une croissance des ventes de 5% en 2018 et se baser désormais sur un chiffre d’affaires stable ou en légère baisse. Avec une pression importante sur le développement du bénéfice que cela implique.

La cause: depuis un an ou deux le groupe spécialisé dans la lingerie féminine a entamé une transformation profonde. Pour s'adapter au commerce en ligne et améliorer la fiabilité des livraisons à ses clients, Van de Velde a dû consentir à d'importants investissements.

Le chiffre d’affaires semestriel publié ce matin par le groupe confirme cette tendance. "Le succès du lancement de Marie Jo Swim et la croissance des nouveaux canaux ont jusqu'à présent réalisés un chiffre d'affaires insuffisant pour pouvoir compenser la pression que subissent les canaux traditionnels de vente au détail" souligne Van de Velde dans un communiqué. Le groupe précise encore que pendant la première moitié de l'année, en particulier lors du premier trimestre, l'environnement général du commerce de détail a été caractérisé par une diminution du nombre de visiteurs dans les points de vente.

Le chiffre d’affaires comparable se contracte dès lors de 2,4% passant de 116,9 millions d’euros à 114,1 millions sur les six premiers mois de l’année. A taux de change constants, il diminue de 0,6%. Calculé selon les normes IFRS il baisse de 3,9% à 110,8 millions d’euros. Hors effets de change, il se contracte de 2,1%.

Les ventes comparables (à taux de change constants) diminuent dans le commerce de gros de 1,4% et augmentent dans celui de détail de 4,3%.

Les résultats semestriels complets seront publiés le vendredi 31 août après la clôture des marchés boursiers fait encore savoir Van de Velde.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content