Les magasins Sacha et Manfield dans la valse des faillites

L'enseigne Sacha compte 13 magasins en Belgique. ©ANP

Les enseignes de mode Sacha et Manfield succombent à la vague de faillites entraînée par la pandémie de Covid-19, déjà affaiblies par l'e-commerce.

Les magasins de chaussures Sacha ont été déclarés en faillite, indique vendredi la porte-parole du groupe néerlandais Termeer. En Belgique, cette enseigne emploie 140 personnes dans 17 magasins, actuellement fermés. Termeer espère tout de même un redémarrage.

La faillite de Mayfair International Shoefashion, l'entreprise qui compte les magasins de chaussures Sacha (13 en Belgique) et Manfield (quatre), remonte au 14 juillet. "Le marché de vente au détail souffre déjà depuis plusieurs années, mis sous pression par l'e-commerce", réagit Cecile Termeer du groupe du même nom. "Le secteur des chaussures est l'un des plus touchés. De plus, la crise liée au nouveau coronavirus a conduit à un examen approfondi des structures de coûts des activités physiques dans la vente au détail."

Selon le groupe Termeer, un accord de principe a été trouvé trois jours après la faillite avec les curateurs sur un éventuel redémarrage via les actionnaires. Sacha et Manfield pourraient donc rester actifs en Belgique. Les magasins aux Pays-Bas ne sont pas concernés, tout comme les e-shops. Les enseignes de mode Sissy-Boy, appartenant également au groupe Termeer, sont par contre aussi en faillite.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés