Louis Vuitton dévoile son diamant géant à Paris

Le diamant acquis par Louis Vuitton, encore recouvert de carbone noir, sera taillé et poli à Anvers. ©AFP

Louis Vuitton a présenté ce mardi, à Paris, "Sewelô", le deuxième plus gros diamant du monde. Une pierre hors normes grâce à laquelle la marque entend percer dans le secteur fermé de la haute joaillerie.

La maison Louis Vuitton a présenté son diamant "Sewelô" ("grande découverte") ce mardi à Paris. C’est avec cette récente acquisition que Louis Vuitton espère s’imposer dans la haute joaillerie, alors que sa maison-mère LVMH vient de racheter le joaillier américain Tiffany. La marque a invité quelques clients privilégiés – futurs acheteurs potentiels – à admirer ce diamant brut, le deuxième plus gros au monde.

Extrait au Botswana par Lucara en avril 2019, il pèse environ 350 grammes et a la taille d’une balle de tennis. Si Louis Vuitton n'a pas révélé le montant de son achat, la vente pour 53 millions de dollars d'un diamant brut un peu plus petit au joaillier Laurence Graff en 2017 donne une idée approximative de la valeur de Sewelô.

Taillée à Anvers

La pierre attend d’être polie et taillée en plus petites pierres précieuses à Anvers par le tailleur de diamants HB Company. L’entreprise a annoncé la semaine dernière avoir conclu un accord avec la maison Louis Vuitton et la société canadienne Lucara Diamond, propriétaire de la mine où a été découvert le diamant. L’objectif de cette collaboration: "planifier et tailler une collection de diamants à partir de Sewelô."

La pierre a un vrai potentiel. On imagine déjà tout ce que l’on peut créer à partir de ce diamant unique.
Raluca Anghel
Responsable des Affaires publiques de l'association des producteurs de diamants

D’après Raluca Anghel, responsable des Affaires publiques de l'association des producteurs de diamants (DPA), la pierre "a un vrai potentiel. On imagine déjà tout ce que l’on peut créer à partir de ce diamant unique." La valeur marchande du diamant, quant à elle, ne sera évaluée qu'après le polissage. Mais pour certains analystes, le véritable profit résidera dans la publicité générée par le Sewelô

Dévoiler les coulisses de la haute joaillerie

Nous associons le client dans la création de la pierre finale.
Michael Burke
PDG de Louis Vuitton

La communication de Louis Vuitton est en effet soignée: présenter au public des pierres sous leur forme brute est considéré comme une exclusivité dans le milieu"La haute-joaillerie ne montre pas ce qu'il se passe en coulisses. Nous sommes totalement transparents concernant la mine d'où [le diamant] vient, et nous associons le client dans la création de la pierre finale", a déclaré Michael Burke, le PDG de Louis Vuitton, au Financial Times.  

Depuis qu’il s’est lancé dans la joaillerie haut de gamme en 2009, le groupe français promet à sa clientèle l’opportunité de créer des bijoux sur-mesure. Mais avec son nouveau diamant, Louis Vuitton veut attirer de plus gros clients, grâce à des produits exclusifs.

Ce qui rend la pierre spéciale, c’est aussi sa nature mystérieuse. La pierre est recouverte de carbone noir et la qualité du diamant caché sous cette couche reste un mystère.
Melissa Smet
Directrice du Syndicat de l’industrie diamantaire belge

"Ce qui rend la pierre spéciale, c’est aussi sa nature mystérieuse. La pierre est recouverte de carbone noir et la qualité du diamant caché sous cette couche reste un mystère. On n’a néanmoins pas la certitude que le diamant produira des pierres précieuses de haute qualité, ce qui implique un plus grand risque", explique Melissa Smet, directrice du Syndicat de l’industrie diamantaire belge.

Elle souligne également l’intérêt de la communication de Louis Vuitton sur les étapes de fabrication des bijoux: "Il est important que le public ait un aperçu de la phase de traitement des diamants. Avant d’être vendus en bijouterie, ils passent par un processus complexe, qui peut prendre plusieurs mois." Une manière de gagner en légitimité pour la marque Louis Vuitton, surtout connue pour son prêt-à-porter et ses sacs à main. Elle entend ainsi renforcer son image de bijoutier sérieux.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés