Orchestra Prémaman fermera plus de magasins que prévu en Belgique

Orchestra Prémaman va fermer 41 de ses 53 magasins en Belgique. Le nombre de fermetures avait d'abord été fixé à 12 fin 2019, puis à 34 début 2020.

Le spécialiste français des vêtements pour enfants Orchestra Prémaman va fermer 41 de ses 53 magasins en Belgique. Des fermetures qui entraîneraient la suppression de 162 postes.

Confronté à la concurrence des sites de vente en ligne et du marché d'occasion, Orchestra Prémaman va radicalement se réorganiser et tailler dans ses effectifs en France et à l'étranger, principalement en Belgique et en Espagne.

La société exploite 53 magasins en Belgique et emploie un peu plus de 420 personnes. En janvier, le groupe avait marqué son intention de fermer 34 magasins en Belgique. Seuls vingt magasins jugés rentables avaient une chance de rester ouverts. La semaine dernière, on apprenait qu'Orchestra Prémaman s'était tourné vers la justice pour mettre en vente ces 20 magasins. Mais, le tribunal de l’entreprise francophone de Bruxelles avait alors exigé d’avoir plus de clarté sur la situation financière du groupe et sur les prévisions pour les mois à venir. 

41 fermetures, 162 emplois supprimés

Depuis lundi, on en sait un peu plus, même si le flou demeure. À en croire le communiqué publié par le spécialiste français des produits de puériculture, il y aura davantage de fermetures en Belgique. Orchestra Prémaman va fermer 41 de ses 53 magasins en Belgique. Le nombre de fermetures avait d'abord été fixé à 12 fin 2019, puis à 34 début 2020.   

Chez nous, 162 postes seraient supprimés. La Belgique n'est pas la seule touchée. En Espagne, il est question de 108 postes en moins et de 42 magasins à fermer. En Allemagne, environ 20 postes seront supprimés. La Grèce et la Suisse ne sont pas épargnées. 

Sur son marché domestique, Orchestra va effacer 302 emplois alors que dans le même temps l'enseigne française créera 143 postes.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés