Richemont rachète l'enseigne internet de luxe Net-à-porter

Le groupe suisse monte à 93% dans le capital de l'enseigne britannique.

Le groupe suisse Richemont, spécialiste du luxe, a racheté l'enseigne internet britannique Net-à-porter, fondée par une ex-journaliste de mode en 2000 et qui regroupe désormais près de 300 grandes marques distribuées dans 170 pays, a-t-il annoncé mercredi.

Richemont, qui avait déjà acquis 33% des actions de la société britannique spécialisée dans la vente en ligne de vêtements haut de gamme, détient désormais 93% de son capital. Le groupe suisse, qui n'a pas donné de précision sur le montant de l'opération, avait annoncé le 1er avril son intention de racheter la société, valorisant cette dernière à 350 millions de livres (394,2 millions d'euros).

Net-à-porter a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires d'environ 120 millions de livres. Le site, qui emploie 600 personnes principalement à Londres et New York, distribue des marques comme Jimmy Choo, Stella McCartney ou Givenchy. Richemont est de son côté présent dans les montres et bijoux, mais détient aussi la marque de prêt-à-porter Chloé.

La presse britannique, qui avait annoncé ce rachat le 14 mars, avait calculé que la fondatrice du site, Nathalie Massenet, qui possède 18% de sa société, pourrait ainsi recevoir quelque 50 millions de livres pour sa participation. Mme Massenet doit rester à la tête de sa société, qui opèrera en tant qu'entité indépendante à côté des autres maisons que détient Richemont.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés