Van de Velde: party's, webshops... et bientôt un nouveau patron

Ignace Van Doorselaere quittera Van de Velde fin décembre. ©Photo News

Le groupe de lingerie Van de Velde verra son CEO Ignace Van Doorselaere le quitter en fin d'année. Et pour diversifier ses canaux de distribution, il lance les homeparty's et les webshops.

Tout va bien dans le monde de la lingerie belge. Le groupe Van de Velde a vu son chiffre d'affaires augmenter de 5,3% à 209 millions d'euros pour l'exercice 2015. Le REBITDA a progressé de 7,3% à 61,9 millions d'euros. Et le bénéfice récurrent a bondi de 20,7% à 41 millions d'euros ou 3,07 euros par action.

Le conseil d'administration proposera aux actionnaires un dividende de 3,5 euros par action, dont 1,35 euro a déjà été versé en novembre en tant que dividende intermédiaire.

"2014 a été une année record, 2015 a fait mieux et nous sommes convaincus que 2016 ne dérogera pas à cette règle" peut-on lire dans le communiqué.

Le groupe a en outre annoncé ce mercredi qu'il allait expérimenter de nouveaux canaux de distribtution: homeparty's, e-commerce, experience centers (où l'on peut essayer le produit mais pas l'acheter). Les homeparty's ont déjà été testés en France. Le concept va être prochainement lancé en Allemagne,e t devrait suivre en Belgique.

Côté webshop, la marque Rigby & Peller et vendue sur internet aux Pays-Bas et en Allemagne, avec une offre qui est dix fois plus grande que dans les magasins physiques. Ce canal-là délivre actuellement 10% des ventes de Rigby & Peller.

Autre nouvelle encore pour Van de Velde: Ignace Van Doorselaere, le CEO, va quitter le groupe. Il sera remplacé en 2017. Van Doorselaere reste en focntion jusqu'à la fin de 2016.

©Wim Kempenaers (WKB)



Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés