analyse

5 leçons sur l'Internet de demain

©ANP XTRA

Mary Meeker, capital-risqueur de Kleiner Perkins Caufield & Byers, dévoile ses prévisions sur l'évolution du web. De son rapport, voici cinq leçons importantes pour l'internaute de demain.

2,8 milliards de personnes sont connectées à Internet, soit 40% de de la population mondiale. Sur les 25 dernières années, la valeur des 15 plus grandes entreprises actives dans ce secteur est passée de 17 à 2.400 milliards de dollars. Mary Meeker décrit ces tendances dans son dernier rapport, "State of Internet" ("L'État d'Internet").

Si on se concentre sur les trois dernières années, on peut constater que le réseau continue de croître dans le monde. Il y a près de 200 millions d'utilisateurs en plus chaque année, mais cette croissance a tendance à diminuer en 2012, 2013 et 2014. Beaucoup restent encore "hors ligne", en particuliers dans les pays en voie de développement.

Mary Meeker reste optimiste quant à la croissance d'Internet. Elle présentait cette semaine son étude lors d'une conférence en Californie. Voici une sélection de ses conclusions.

1. Le potentiel publicitaire

Chaque année, des millions de gens achètent leur premier smartphone. Beaucoup de nouveaux utilisateurs débarquent sur Internet via un support mobile (tablette, smartphone) et non plus par un ordinateur. Ces utilisateurs mobiles passent aussi plus de temps à surfer sur leur GSM. Les annonceurs commencent à comprendre cette tendance. On peut donc voir que les revenus publicitaires mobiles augmentent de plus en plus entre 2009 et 2014.

©KPCB/Mary Meeker

2. "Faites de la place pour des vidéos  verticales"

Avec le développement du streaming légal (Netflix) ou illégal, le volume des données vidéos augmente considérablement sur mobile et sur ordinateur chaque année entre 2012 et 2014.

De plus en plus de vidéos sont également verticales. Popularisé par Snapchat ou Vine, ce format prend de plus en plus le pas sur le bon vieux "16:9" sur nos smartphones. Les publicitaires adaptent aussi leur contenu dans ce nouveau format.

©KPCB/Mary Meeker

3. Payer en un clic

Vu cet énorme succès de la vidéo verticale, Mary Meeker prévoit une intégration progressive de boutons d'achat. Toutes les applications permettront de payer en direct sans devoir passer par un site dédié. Par exemple, lorsque qu'un utilisateur consulte un message sur Twitter à propos d'un nouveau film, il aura la possiblité de cliquer sur un bouton pour acheter les billets de cinéma pour le soir même.

©Bloomberg

4. Travailler autrement

Les logiciels ne sont plus mis au point pour faciliter la vie des utilisateurs, mais pour complètement révolutionner leur manière de travailler. Meeker cite un certain nombre de "success stories" comme Slack, une alternative à l'e-mail, ou GuideSpark qui combine des manuels et des notes de service d'une société en un programme. Mary Meeker liste dans son rapport une série de start-ups et d'applications, y compris un grand nombre de ses propres placements.

5. Tout le monde pigiste?

Les applications mobiles ont aussi créé une "économie à la demande" où la génération Y y trouve son compte. Ce sont les applications mobiles pour être chauffeur, bricoleur, livreur, etc. Flexibles, ils rendent des services rémunérés au reste de la communauté. Selon Mary Meeker, cette économie concerne près de la moitié des américains de cette génération. Elle est le moteur de l'innovation. Elle trace les tendances de demain. Une idée récurrente dans son rapport.

©KPCB/Mary Meeker

Capital-risqueur de Kleiner Perkins Caufield & Byers, Mary Meeker étudie depuis de nombreuses années l'évolution d'Internet. Il y a 10 ans, elle avait déjà établi une série de prévisions. Certaines se sont réalisées, d'autres pas.

Ainsi, Facebook est à peine mentionné dans la deuxième partie de son étude de 2005. Il est vrai que le réseau social venait à peine de naître. Lancé en 2004, Facebook est un des phénomènes majeurs de ces dix dernières années.

Skype avait davantage retenu l'attention de l'américaine. La messagerie comptait alors 55 millions d'utilisateurs mensuel après deux ans d'existence.

Le rapport complet peut être lu ci-dessous ou être téléchargé ici.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés