8 géants du net en guerre contre la NSA

Reuters ©REUTERS

Ils sont huit, emmenés par Google et Microsoft, à s'insurger face aux pratiques de la NSA, qui ont poussé les citoyens à se méfier de leurs technologies.

Huit grandes sociétés américaines actives dans le secteur techno lancent une campagne. La coalition, emmenée par Google et Microsoft, voudrait que les Etats-Unis donnent le "bon exemple". Selon ces sociétés, l'Etat doit protéger les citoyens. Mais les documents mis à jour grâce à Edward Snowden montrent que la balance penche, dans de nombreux pays, du côté de l'Etat et non des droits des individus. Ces géants des technos, dont Apple, Yahoo!, Facebook, Twitter, AOL et LinkedIn, ont créé un site internet spécial, pour expliquer leurs cinq principes. 

· ils souhaitent limiter les possibilités, pour les gouvernements, de collecter des informations à propos des utilisateurs des technologies

· ils demandent un organe de surveillance des agences de renseignements

· ils réclament plus de transparence pour les demandes émanant des gouvernements

· ils prônent la libre circulation de l'information

· ils veulent éviter les conflits entre gouvernements

Bref, les huit signataires "exhortent les États-Unis à prendre l'initiative et à engager des réformes pour que les efforts de surveillance de la part du gouvernement soient clairement encadrés par la loi, proportionnels aux risques, transparents et l'objet d'une surveillance indépendante".

 

Les huit géants technos ont acheté des espaces publicitaires pour expliquer leurs soucis face à l'espionnage de la part des services secrets.

Brad Smith, de Microsoft, explique que "les gens ne veulent pas utiliser des technologies dans lesquelles ils n'ont pas confiance. Les gouvernements ont trompé leur confiance et doivent maintenant aider à réparer cela".

Pour rappel, jeudi dernier, Barack Obama a annoncé son intention de proposer une réforme de l'Agence nationale de sécurité (NSA) afin de rassurer les Américains sur le fait que leur droit à la vie privée était respecté.

→ Les huits participants: Microsoft, Google, Apple, Yahoo!, Facebook, Twitter, AOL et LinkedIn.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés