1

Le Belge achète toujours plus en ligne

©REUTERS

Les Belges sont de plus en plus nombreux à acheter en ligne. Le chiffre d'affaires du secteur devrait atteindre 10 milliards d'euros à la fin de l'année, une première.

La fédération de la vente à distance a le sourire. Au cours du premier semestre de 2017, les dépenses en ligne ont progressé de 10% par rapport à la même période l’année dernière. Elles ont ainsi déjà atteint un total de 4,9 milliards d’euros en 2017. La fin de l'année devrait marquer un record avec un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros, selon les prévisions de BeCommerce, la fédération de secteur de la vente en ligne.

42,3 millions d'achats ont été réalisés en ligne entre janvier et juin 2017, ce qui représente une hausse de 2% par rapport à l'an dernier. Le nombre de Belges qui font leurs emplettes en ligne augmente également de 2% pour atteindre 7,9 millions de personnes.

Les chiffres montrent que le shopping en ligne gagne encore en importance: 17% de toutes les dépenses ont été effectuées en ligne durant le premier semestre (contre 16% durant la même période l’année dernière). Les dépenses en ligne progressent tant pour les produits que pour les services: 9% de toutes les dépenses de produits et 63% de toutes les dépenses de services s’effectuent en ligne (contre respectivement 8% et 62% au cours du premier semestre de l’année dernière).

Un ordinateur sur quatre vendu en ligne

La plus forte croissance au cours de ce premier semestre est la catégorie ‘ordinateurs et accessoires’. 23% de toutes les dépenses de cette catégorie ont été effectuées en ligne, soit une hausse de 31%"La croissance des dépenses en ligne dans cette catégorie est principalement due à l’augmentation de certains produits", explique Alain Brys, consultant Point of Sales Measurement. "Les produits de réseau tels que les points d’accès et les répéteurs sont très demandés car de plus en plus d’appareils sont utilisés avec le Wi-Fi dans les ménages, ce qui requiert un accès plus rapide au réseau."

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content