Publicité
Publicité

Marc Coucke a injecté 2,7 millions d'euros dans Option

Le "serial entrepreneur" flamand a copieusement alimenté l'augmentation de capital d'Option. La société de Leuven spécialisée dans la transmission de data vient d'annoncer la levée de 12 millions d'euros à l'issue d'un placement privé.

Option espérait récolter entre 8 et 12 millions d'euros. L'entreprise s'est donc réjouie ce vendredi par voie de communiqué d'avoir atteint l'objectif maximum de son placement privé d'obligations convertibles.

Par le biais de sa société à portefeuille d'investissement Alychlo, le patron d'Omega Pharma Marc Coucke a participé à l'opération à hauteur de 2,7 millions d'euros. Le "Bekende Vlaming" s'est fendu d'une petite réaction sur les réseaux sociaux dans ce qu'il appelait une "ode à l'esprit d'entreprendre, envers cette société très innovante et qui a dû se réinventer".

Notons ensuite qu'un autre véhicule d'investissement a mis sur la table 4 millions d'euros, le fonds flamand Quaeroq, actionnaire majoritaire notamment de Fountain. Les autres participations se répartissent entre Vermec (1,5 million), l'ancien boss d'Option Jan Callewaert (500.000 euros), le nouveau CEO Frank Deschuytere (200.000 euros) et des investisseurs privés et autres sociétés pour un total de 3,1 millions d'euros.

A titre indicatif, les obligations convertibles ont une maturité de 5 ans (avril 2019) et offrent un taux d'intérêt de 9% avec un prix de conversion initial de 0,295 euro. Cela représente le prix moyen d'une action Option sur les 30 jours qui ont précédé l'émission des titres convertibles. Les intérêts seront portés au montant global des obligations sur base semestrielle.

 

 

Des suggestions, questions ou remarques?
N'hésitez pas à contacter l'auteur par mail francois.remy@lecho.be 
et suivez-le sur les réseaux sociaux via @francois_remy

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés