Publicité
Publicité

Décès de l'avocat de Lernout & Hauspie

Thomas Denys (extrême droite) en compagnie de Jo Lernout (au centre)

Thomas Denys avait été condamné lundi dernier à deux ans de prison, dont un an ferme.

Il y a huit jours, il était sur le banc des prévenus dans le dosssier Lernout&Hauspie. Aujourd'hui, on apprend le décès de l'avocat de l'entreprise yproise de technologie vocale. A 42 ans, Thomas Denys avait été condamné par la Cour d'appel de Gand à deux ans de prison dont un an ferme. Outre cette peine, l'homme risquait également de voir sa réputation entâchée et un impact financier important.

Peu de temps après le prononcé de l'arrêt, l'homme avait décidé de se pourvoir en Cassation.

En tant qu'avocat, Denys avait conseillé les fondateurs de Lernout & Hauspie Speech Products, Jo Lernout et Pol Hauspie. Il était également directeur général de la société d'investissement liée à L&H, L&H Investment Company. Enfin, il possédait son propre cabinet d'avocat.

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés