Facebook et Google, rois des salaires aux USA

©Via Bloomberg

Le célèbre réseau social est l'entreprise américaine au plus haut salaire médian avec 240.000 dollars. La moyenne des salaires médians des 1.600 firmes sondées est elle à 63.000 dollars.

240.000 euros, c’était le salaire médian annuel d’un employé de Facebook en 2017. Concrètement, cela signifie que plus de la moitié des quelque 25.000 employés du célèbre réseau social américain ont touché plus que ce montant l’an passé. C’est de loin la meilleure performance de toutes les grandes entreprises américaines, ressort-il d’un classement réalisé par le cabinet d’analyse Equilar. Chez Alphabet par exemple, le salaire médian annuel n’était l’an passé "que" de 197.000 dollars.

240.000
dollars
C’était le salaire médian annuel perçu par les employés de Facebook en 2017.

Dans le top 10 des entreprises les plus généreuses, l’on retrouve pas moins de 6 entreprises du monde de la tech, avec des noms bien connus tels que Netflix, Twitter, Salesforce, et Square. L’entreprise de l’Ancien monde au plus haut salaire médian n’était autre l’an passé qu’Exxon, classé cinquième avec un montant de 160.000 dollars.

La moyenne des salaires médians des 1.600 firmes sondées se situe à 63.000 dollars.

Transparence suite à la crise

En quoi ces chiffres sont-ils intéressants? Tout d’abord, parce que c’est la première fois que des éléments de comparaison sont rendus publics. Une nouveauté liée à la loi Dodd Frank, votée en 2010 par l’administration Obama, qui rend obligatoire la publication des salaires médians, de même que la communication de ceux des dirigeants – la crise de 2008 n’est pas étrangère à la mesure.

Ensuite, parce que cela permet d’accréditer la thèse d’un marché concurrentiel pour les talents où les entreprises tech doivent rivaliser pour attirer. De même, il souligne le fait que les firmes concernées ont réussi à pousser la logique jusqu’au bout, se concentrant quasi exclusivement sur les salariés à haute valeur ajoutée et sous-traitant tout le reste.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content