Hausse de 20% des litiges pour piratage de logiciels en Belgique

©MAXPPP

Selon l'étude menée en 2009 par International Data Corporation (IDC) sur le piratage de logiciels dans le monde, 25% de tous les logiciels utilisés dans les entreprises belges sont toujours installés sans licence.

Le nombre de règlements de litiges pour piratage logiciel entre la Business Software Alliance (BSA) et des sociétés belges a augmenté de plus de 20% en 2010, indique lundi la BSA.


En 2010, plusieurs poursuites judiciaires ont été entamées contre de nombreuses sociétés belges qui utilisent des logiciels sans licence. Le coût total des actions menées par la BSA envers des sociétés belges en 2010 s'élève à près de 1,5 million d'euros. Le nombre de règlements intervenus est en hausse de 21% par rapport à 2009.


Selon l'étude menée en 2009 par International Data Corporation (IDC) sur le piratage de logiciels dans le monde, 25% de tous les logiciels utilisés dans les entreprises belges sont toujours installés sans licence. "Or, la plupart des entreprises incriminées n'ont pas l'intention d'installer des logiciels illégaux ou d'enfreindre les conditions des accords de licence de façon délibérée. La cause de l'utilisation de logiciels contrefaits se trouve souvent dans une mauvaise planification, des politiques IT inappropriées ou tout simplement, une connaissance lacunaire", explique BSA qui indique donc vouloir poursuivre ses campagnes de sensibilisation en collaboration avec des organismes professionnels

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés