Le loueur de matériel informatique Rentys devient français

Rentys et Olinn sont toutes deux actives dans la location de matériel informatique. Le spectre de la société française s'étend cependant à une kyrielle d'autres services aux entreprises. ©GUUS SCHOONEWILLE

La société néolouvaniste Rentys est reprise par son concurrent français Olinn, qui réalise près de 175 millions d'euros de chiffre d’affaires en Europe.

Changement de mains pour Rentys. Le spécialiste néolouvaniste de la location de matériel informatique vient, en effet, de passer sous pavillons français, a-t-on appris ce lundi. L'entreprise est reprise par le français Olinn, spécialiste dans la gestion d'équipements professionnels (informatique, téléphonie mobile, véhicules, matériel médical…).

À la suite de l'opération, le fondateur de Rentys, Christophe Maréchal, quitte le navire.

Rentys a connu une croissance régulière ces dernières années, clôturant 2020 sur un chiffre d'affaires de 7,5 millions d'euros et un excédent brut d'exploitation autour du million. Parmi ses clients, l'entreprise compte de grands noms tels qu'Air Liquide, Atlas Copco, Baxter, la Croix Rouge de Belgique, L'Oréal, Match ou encore Spie.

À la suite de l'opération, le fondateur de Rentys, Christophe Maréchal, quitte le navire, de même qu'un métier qu'il connaissait particulièrement bien pour avoir préalablement travaillé un peu plus de 15 ans du côté d'Europe Computer Systems, aujourd'hui devenu Econocom , avant de se lancer à son compte.

Olinn présent dans six pays européens

Le groupe Olinn est né, quant à lui, de la fusion de quatre entreprises aux cœurs de métier complémentaires répondant aux besoins des PME, grandes entreprises et collectivités. Sous la houlette de son propriétaire depuis 2018, le fonds d'investissement européen Argos, se sont ajoutées des activités dans le leasing automobile (AGL Services), le mobile (Les Artisans du Mobile), l'équipement IT (Nodixia), et les équipements techniques et technologiques (Factum Group).

10 à 100 millions
d'euros
Le fonds Argos Wityu, propriétaire d'Olinn, privilégie les prises de participations majoritaires et peut investir entre 10 et 100 millions d’euros par transaction.

Olinn compte à ce jour quelque 200 collaborateurs et réalise près de 175 millions d'euros de chiffres d’affaires, de par la gestion de plus de 500 millions d'euros d’actifs en Europe. L'entreprise est présente sur l’ensemble du territoire français, de même qu'en Belgique, au Luxembourg, en Suisse, en Allemagne, en Italie et en Espagne, via ses six filiales.

Fonds à la manoeuvre

Fort d’un milliard d’euros sous gestion et de 30 ans d’expérience, Argos Wityu privilégie les prises de participations majoritaires et peut investir entre 10 et 100 millions d’euros par transaction. L'on retrouve ainsi en Belgique le fonds à bord de l'opérateur de fret ferroviaire Lineas ou du spécialiste nivellois dans les fixations et rails pour grue Gantrex, par exemple.

Récemment, Argos Wityu a aussi accompagné l'entreprise jurassienne Juratoys dans son rachat du spécialiste du jouet d’activité et d’éveil basé à Tubize, Lilliputiens.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés