Publicité

Le marché fête la paix entre Option et Huawei

CEO d'Option, Jan Callewaert ©Emy Elleboog

Les deux sociétés se faisaient la guerre sur les terrains judiciaire et commercial. Elles ont finalement décidé de fumer le calumet de la paix et de collaborer. Le cours d'Option s'envole...

La société louvaniste Option et le chinois Huawei, concurrents sur le marché de la transmission de données sans fils, vont collaborer.

  • Huawei a en effet pris une licence sur le logiciel d'Option, pour 27 millions d'euros à recevoir l'année prochaine. Ce montant sera porté à 33 millions d'euros pour les 18 mois suivants. 
  • Etant donné cette collaboration, Option a retiré sa plainte pour dumping et subsides à l'importation de modems sans fil en provenance de Chine.
  • De plus, Huawei a repris pour 8 millions d'euros la filiale d'Option M4S, une société spécialisée dans les semi-conducteurs. Option avait annoncé la mise en vente de cette société un peu plus tôt dans l'année.
  • Finalement, les deux sociétés envisagent de créer un centre de R&D dans notre pays.

Peu après le début des transactions, le cours d'Option s'envolait de 50% pour s'étblir 0,75 euro.

'Il s'agit clairement d'une bonne nouvelle', a souligné KBC Securities, l'unique société de Bourse à suivre la valeur.  'Cet accord va résoudre le problème de liquidité d'Option et lui laissera plus de temps et d'argent pour mener à bien sa stratégie'.

La société publiera jeudi avant l'ouverture des marchés ses résultats trimestriels.

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés