Publicité
Publicité

Le marché flingue Hansen Transmissions

L'entreprise active dans la fabrication d'éléments pour les éoliennes ne table désormais plus sur une progression de 5 à 10% de son chiffre d'affaires annuel mais bien sur un recul. A Londres, les investisseurs n'apprécient pas. Du tout.