Publicité

Levita primée par les rois du luxe pour son innovation

Faire léviter une montre ou un bijou en vitrine constitue le cœur d'activité de Levita.

La start-up liégeoise s'offre un "Luxury Innovation Award" et signe avec la maison d'enchères Sotheby's.

Levita, la jeune pousse wallonne créée par deux magiciens amateurs, a emporté le premier prix dans la catégorie "Technologie" aux prestigieux Luxury Innovation Awards 2021, à Genève. Quelque 70 start-ups venues de différents pays et horizons avaient participé à la phase finale de ce concours organisé par le Luxury Venture Group. Le "pitch" présenté par les deux fondateurs Philippe Bougard et Clément Kerstenne a séduit le jury, composé d'entrepreneurs et de journalistes spécialisés. C'est Jean-Christophe Babin, le CEO de Bulgari, qui leur a remis le trophée.

Levita a mis au point un procédé original qui permet de faire léviter des objets en vitrine, ce qui est très apprécié pour l'animation de boutiques dans le secteur du luxe. La société, basée à Liège, compte déjà des clients prestigieux comme les horlogers Roger Dubuis (groupe Richemont) et Audemars Piguet ou la maison de champagne Moët Hennessy (LVMH).

S'il ne lui rapportera rien en argent sonnant et trébuchant, l'award qu'elle vient de gagner haut la main devrait lui apporter un supplément de visibilité bienvenu.

En marge du concours, elle vient de conclure un premier contrat avec la maison d'enchères britannique Sotheby's. Celui-ci porte sur la présentation de bijoux lors d'une vente aux enchères.

Ambitieuse, sa direction lorgne au-delà des marchés européens. En janvier 2022, Levita participera au CES (Consumer Electronic Show), le plus grand salon consacré aux nouvelles technologies à Las Vegas. Dans l'objectif avoué de partir à la conquête du marché américain.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés