Pourquoi la PS4 de Sony bat des records

©AFP

Le géant japonais de l'électronique Sony a vendu plus de 10 millions de consoles de jeu vidéo de salon PlayStation 4 (PS4) dans le monde depuis sa sortie mi-novembre 2013. C'est un élan inédit dans l'histoire des PlayStation, selon le fleuron nippon de l'électronique.

Dix millions, "c'est un événement que nous devons saluer", s'est félicité le patron de Sony Computer Entertainment, Andrew House. Sony a annoncé mardi soir avoir franchi le cap des 10 millions d'unités vendues pour sa console de jeux PlayStation 4, lancée en novembre dernier.

La console a été lancée le 29 novembre aux Etats-Unis, en Europe occidentale et en Amérique latine, à peu près en même temps que la Xbox One de Microsoft. La PS4 est actuellement proposée dans une centaine de pays et régions du monde.

• Pourquoi cette santé insolente? Avec les derniers épisodes de sagas-vedettes comme Final Fantasy, Metal Gear Solid, Mighty, etc., la PlayStation 4 a d'emblée réussi à convaincre les joueurs exigeants.

Cette très bonne santé de la PS4 contraste avec le peu d'entrain de la console rivale du concurrent et compatriote Nintendo. La surnommée Wii U, sortie un an plus tôt, est encore loin de pouvoir revendiquer 10 millions d'exemplaires écoulés. La PS4 dépasse aussi la XBox one de Microsoft.

De facto, cette différence s'est reflétée dans les comptes des deux sociétés nippones: Sony va financièrement mieux grâce à la PS4 (qui n'est pourtant qu'une petite partie de toutes ses activités), et Nintendo va plus mal à cause de la Wii U et de la console de poche 3DS qui représentent le coeur de ses affaires.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés