Real Dolmen récompense ses actionnaires

©BELGA

Real Dolmen l'affirme les performances améliorée du second semestre n'ont pas pu compenser la faiblesse du début de l'exercice. Ses résultats 2013/2014 ont aussi été affectés par la cession d'activités.

La société de service IT, , termine son exercice annuel (clôt le 31 mars) avec un chiffre d'affaires en progression de 1,8% à 223,5 millions d'euros. Le résultat net s'établit à 500.000 euros contre 9 millions un an auparavant. Limité aux activités poursuivies, le bénéfice de Real Dolmen s'établit à 3,8 millions d'euros. La société a en effet annoncé la clôture de la cession d’Airial Conseil SAS, sa filiale française, à GFI Informatique.

"L’amélioration de la performance pendant le second semestre de l’année n’a pas permis de compenser le faible départ du premier semestre. Ce second semestre a montré certains signes positifs : les opérations d’Application Services sont sur la bonne voie et nos activités de Business Solution affichent des progrès, générant des marges positives pour la première fois lors de ce second semestre. Nos activités d’Infrastructure Products ont bien progressé même si les marges étaient sous pression. Toutefois, nos activités d’Infrastructure Services étaient faibles et le redressement aurait dû être plus vigoureux. Nous avons par conséquent pris des mesures additionnelles d’optimisation en mars afin de redynamiser les ventes, améliorer l’efficience tout en réduisant les coûts", explique Marc De Keersmaecker, General Manager.

Le résultat d'exploitation des activités poursuivie s'élève à 4,3 millions d'euros. "Comme annoncé précédemment, nous avons encouru des dépenses exceptionnelles non récurrentes de 4,1 millions en raison d’initiatives d’optimisation des coûts pour nos activités belges ainsi que luxembourgeoises", lit-on dans un communiqué.

Les fonds propres de l'entreprise sont stables à 137,7 millions d'euros. La position de la dette financière totale s’élève à 16,2 millions. Les frais généraux sont légèrement plus élevés que l’année passée, clôturant à 1,4% du chiffre d’affaires contre 1,3% l’année passée, à cause de reprises de provisions.

Real Dolmen poursuit sa stratégie de dividende avec un pay-out ratio d'environ 30% de l’EBIT. Le Conseil d'administration proposera ainsi la distribution d'un dividende total de 1,5 million d'euros. Sur base du nombre de 5,207 millions d'actions en circulation, le dividende devrait s'élever à quelque 0,28 euro.

Pour l'exercice 2015/2016, la société table sur une croissance du chiffre d’affaires de nos Services Business et une diminution du chiffre d’affaires et des marges de nos opérations Infrastructure Products.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés