Shazamez des images

©rv

L'application de reconnaissance musicale sur smartphone continue à se développer. La start-up va bientôt pouvoir reconnaître les images.

Dès cet été, il sera possible d'utiliser l'objectif photo de son téléphone pour débloquer des contenus. Concrètement, avec l'application Shazam - déjà passée dans l'art d'identifier les chansons qu'on lui fait écouter - les utilisateurs de smartphone pourront par exemple prendre en photo l'image d'un plat dans la rubrique gastronomique d'un magazine et obtenir directement en retour la recette sur le téléphone.

Cette avancée est aujourd'hui possible grâce à un accord conclu en décembre dernier avec la société Digimarc pour utiliser sa technologie d'incrustation de code dans une image. Ce code est invisible pour l'oeil humain à l'inverse des codes QR à scanner.

Ces dernières années, Shazam a déjà étoffé ses contenus avec un fil d'actualité s'inspirant des réseaux sociaux. L'entreprise basée à Londres mène actuellement de nombreuses discussions au sujet de cette nouvelle fonctionnalité sur l'image. Son but: nouer des partenariats avec des groupes attirés par son potentiel en terme de marketing. La start-up avait annoncé l'été dernier avoir franchi la barre des 100 millions d'utilisateurs actifs au moins une fois par mois.

L'application, qui a été téléchargée plus de 600 millions de fois depuis son lancement en 2002, est valorisée à un milliard de dollars.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect