Une plainte contre Dell et 3PAR

Dell et 3PAR font l'objet d'une plainte d'investisseurs, indique un document remis à l'autorité américaine des marchés par 3PAR ce lundi.

"Le 26 août, une plainte en nom collectif a été déposée à la Cour supérieure de l'Etat de Californie (sud), comté d'Alameda, contre 3PAR et tous les membres de son conseil d'administration. La plainte nomme Dell en tant qu'accusé", explique le document.

La plainte a été déposée par un fonds de pension intitulé Steamfitters Local 449 Pension Fund, qui affirme être actionnaire de 3PAR et cherche à représenter une plainte en nom collectif impliquant tous les actionnaires du fabricant informatique, ajoute-t-il.

La plainte accuse notamment le conseil d'administration de 3PAR d'avoir manqué à son devoir fiduciaire en ne "maximisant pas la valeur pour les actionnaires en négociant et approuvant la transaction proposée avec Dell", poursuit le document.

 

Le groupe de systèmes de stockage de données américain 3PAR a annoncé samedi qu'il jugeait l'offre de rachat que lui a présentée le fabricant d'ordinateurs américain HP "supérieure" à celle de son concurrent Dell.

Présentée vendredi, la nouvelle offre de HP valorise 3PAR a environ 2 milliards de dollars.

Ce groupe, quasi inconnu avant de faire l'objet d'enchères successives des deux fabricants d'ordinateurs américains depuis deux semaines, a indiqué dans un communiqué que son conseil d'administration comptait toujours mener à terme son projet initial de rapprochement avec Dell.

Il rappelle que, conformément à leur accord, Dell dispose de trois jours ouvrés pour lui présenter une offre au moins égale à celle de Hewlett Packard, faute de quoi il se tournera vers HP.

Dell a été le premier à signer un accord avec 3PAR, le 16 août, qui prévoyait le rachat de cette société californienne pour 1,15 milliard de dollars.

HP a contre-attaqué en enchérissant deux fois, et deux fois Dell s'est aligné, mais il n'avait pas répondu samedi matin à la nouvelle proposition de son concurrent.

Assis sur des montagnes de liquidités, les deux groupes semblent déterminés à mettre la main à tout prix sur leur cible, et les marchés pariaient sur de nouvelles surenchères: l'action de 3PAR, qui cotait moins de 10 dollars il y a trois mois a clôturé vendredi sur un bond de 24,55% à 32,42 dollars.

HP propose lui de racheter les actions du groupe à un prix unitaire de 30 dollars.

Face à l'essoufflement du marché des ordinateurs personnels (du fait de la difficulté de la conjoncture économique et de la concurrence des nouvelles tablettes électroniques), HP et Dell, respectivement premier et troisième fabricants d'ordinateurs au monde, tentent de se diversifier en devenant des fournisseurs complets de matériel et de services informatiques.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés