Comment Airbnb s'attaque au marché de Booking

©REUTERS

La société va dépenser environ 400 millions de dollars pour acquérir HotelTonight, une plateforme de réservation sur smartphone.

Face à la concurrence grandissante de Booking et d’Expedia, Airbnb sort le chéquier. Jeudi 7 mars, la plateforme américaine de location de courte durée a officialisé le rachat d’HotelTonight, une plateforme de réservation d’hôtels à la dernière minute. Il s’agit de la plus importante acquisition de son histoire. Et d’un moyen de préparer sa future introduction en Bourse, attendue au cours des dix-huit prochains mois.

Cette opération doit permettre à Airbnb de se rapprocher de son objectif: devenir "une plateforme de voyage de bout en bout". "Il est important de répondre aux besoins de chacun, qu’ils prévoient leur séjour un an ou un jour à l’avance", justifie Brian Chesky, son fondateur et patron. En novembre 2016, la société avait dévoilé ses projets à long terme, promettant d’ajouter de nombreux services comme l’achat de billet d’avion ou la location de voiture. Mais depuis, la diversification a peu avancé. 

“Il est important de répondre aux besoins de chacun, qu’ils prévoient leur séjour un an ou un jour à l’avance"
Brian Chesky
Fondateur d'Airbnb

Pour séduire Wall Street, la société, qui assure être déjà rentable sur une base ajustée, cherche en effet à développer de nouveaux relais de croissance. Ceux-ci doivent notamment rassurer sur un potentiel durcissement de la réglementation dans les grandes villes.

Fondé en 2010 à San Francisco, HotelTonight a donné un coup de jeune à la réservation d’hôtels, avec son application mobile permettant de réserver une chambre pour le soir même à prix cassé. Malgré tout, la start-up a longtemps accumulé les pertes. Fin 2015, elle avait ainsi licencié 20% de ses employés. Elle indique désormais être rentable. Le montant de l'acquisition n’a pas été précisé. Selon la presse américaine, il serait d’environ 400 millions de dollars. En 2017, Airbnb avait dépensé entre 200 et 300 millions pour racheter Luxury Retreats, un site de location de résidences de luxe.

Toucher la clientèle d’affaires

Airbnb propose déjà des hôtels-boutiques et des chambres d’hôtel. Le nombre de chambres disponibles a plus que doublé l’an passé. Et le nombre de réservations a triplé.Avec HotelTonight, l’entreprise va renforcer son offre, notamment à destination de la clientèle d’affaires qui veut réserver à la dernière minute ou qui ne souhaite pas avoir à  récupérer les clés auprès du propriétaire du logement. Elle ne compte pas en revanche inclure sur sa plateforme les hôtels de grandes chaînes présents sur HotelTonight.

Cette acquisition intervient alors que la concurrence s’intensifie. Expedia et Booking, les deux géants de la réservation d’hôtels en ligne, accentuent en effet leurs efforts face à Airbnb. Le mois dernier, Booking assurait offrir 5,7 millions de maisons et appartements à louer, ayant généré un chiffre d’affaires supérieur à un milliard de dollars au troisième trimestre. Des recettes proches de celles d’Airbnb. Début mars, celui-ci avait riposté. Et revendiqué plus de 6 millions de logements disponibles.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect