Jacqueline Galant et les chiffres du Thalys wallon

©Photo News

L'invitée de Martin Buxant (L'Echo) sur les ondes de Bel-RTL était Jacqueline Galant. La ministre MR de la Mobilité est venue faire le point sur le rail belge. Dans un contexte de guerre au sommet de la SNCB, elle a une nouvelle fois sorti sa calculette pour évaluer le coût du Thalys en Wallonie. Mais il y a comme un doute sur les chiffres...

Combien coûte réellement le maintien du Thalys sur la dorsale wallonne? Pour Jacqueline Galant, la facture revient à un peu plus 5,3 millions d'euros

Or si chacun des 140.000 passagers embarqués coûtait 14.000 euros le déficit serait de 1,96 milliard, soit bien loin du déficit annoncé pour interrompre la ligne entre les gares wallonnes et Paris.

Face aux chiffres, Jacqueline Galant a promis de reprendre son calcul. Son cabinet nous a donc transmis dans la foulée de l'interview un document reprenant les coûts pour la SNCB des dorsales flamande et wallonne.

Mais le mystère perdure. Car le chiffre de 39 euros est bien le déficit/an/passager. Jacqueline Galant a choisi de jouer avec la fourchette maximale et dans son calcul tous les usagers annuels du Thalys wallon sont des navetteurs quotidiens, week-end et jours fériés compris.

Autre dossier évoqué lors de cette interview: l'augmentation du prix des tickets en fonction de l'affluence des navetteurs. A la SNCB, l'idée est à l'étude mais pour la ministre de tutelle il est encore trop tôt.

 

Retrouvez l'interview dans son intégralité où il encore question d'un autre dossier sensible à la SNCB.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés