La Compagnie des Alpes continue d'investir dans Walibi et Bellewaerde

Walibi a accueilli 1,4 million de visiteurs au cours de l'exercice 2018-2019, a annoncé la Compagnie des Alpes. ©Photo News

La Compagnies des Alpes, propriétaire de stations de ski et des parcs Walibi, Bellewaerde ou Asterix, fait état d'une année 2018-2019 record. Outre un dividende en hausse, elle annonce de nouvelles attractions, notamment à Bellewaerde.

Chiffre d'affaires en hausse, bénéfice record, la Compagnie des Alpes termine une année 2018-2019 (en exercice décalé) faste. Le groupe opère deux activités: 11 stations de ski en France (Tignes, Val d'Isère, les Deux Alpes, les Arcs...) et 12 destinations de loisirs (le Parc Astérix, le Futuroscope, le musée Grévin, mais aussi Walibi, Aqualibi et Bellewaerde en Belgique).

©Document la Compagnie des Alpes

+ 50% de chiffre d'affaires en 6 ans

Entre octobre 2018 et septembre 2019, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 854 millions d'euros, soit une hausse de 6,6%.

→ Les domaines skiables participent à hauteur de 444 millions d'euros (+3,4%), contre 381 millions (+12%) pour les destinations de loisirs.

Le président Dominique Marcel se targue ainsi d'une croissance du chiffre d'affaires des destinations de loisirs de presque 50% en 6 ans. Le résultat net part du groupe grimpe de près de 9% à 62,2 millions d'euros. 

"L’activité des destinations de loisirs a connu une bonne saison grâce notamment à un 4e trimestre particulièrement dynamique soutenu par l’augmentation de la capacité hôtelière du Parc Astérix, l’ouverture à Ypres de l’aquapark de Bellewaerde et l’inauguration d’un grand nombre de nouvelles attractions", lit-on dans un communiqué.

L'endettement net du groupe progresse à 540,5 millions d'euros. Cette hausse reflète les investissements financiers (19,9 millions d'euros) et l'acquisition du parc autrichien Familypark (72,5 millions d'euros).

Dividende gonflé

Les premières chutes de neige laissent entrevoir une ouverture des domaines selon le calendrier prévu. ©REUTERS

L'avenir sera du même tonneau. La Compagnie des Alpes souligne que les premières chutes de neige laisse entrevoir une ouverture des domaines selon le calendrier prévu, associé déjà à un taux de réservations en hausse.

Pour l'activité des parcs de loisirs, la période d'Halloween est conforme aux attentes, alors que les investissements s'y poursuivent avec, notamment, une offre hôtelière renforcée au Parc Asterix.

Côté chiffres, le groupe mise pour l'exercice 2019/2020, sur une marge brute d'exploitation comprise "entre 36 et 37%". Il prévoit un niveau d'investissement "à peu près stable" par rapport à l'exercice précédent. La rentabilité des capitaux investis (ROCE Opérationnel) devrait être supérieure au niveau de 2016/2017 d'ici 2022. Enfin, un dividende en hausse de 7,69% à 0,70 euro par action sera proposé, soit un taux de distribution de l’ordre de 27,5% du résultat net part du groupe.

Bons chiffres en Belgique 

Présent en Belgique via Walibi et Bellewaerde, la Compagnie des Alpes indique que ces deux parcs (et leur pendant aquatique) ont réalisé respectivement une fréquentation de près de 1,4 et 0,9 million de visiteurs au cours de cet exercice.  

8 millions
euros
Bellewaerde inaugurera cette année un roller coaster familial dans la zone canadienne du parc. Il s'agit d'un investissement de plus de 8 millions d'euros.

Du côté de Walibi, on annonce que ce taux d'entrées est certes resté stable, mais l'année 2019-2020 s'annonce déjà bonne. "La période d'Halloween a été une très bonne période avec un chiffre d'affaires qui a progressé de 10% sur la période. Les préventes sont aussi satisfaisantes sans présager toutefois de la saison d'avril à septembre qui représente 80% de notre chiffre d'affaires", explique Jean-Christophe Parent, CEO de Walibi Belgium. 

Nouveautés chez Walibi et à Bellewaerde

Forts de ces résultats, les deux parcs poursuivent leurs phases de déploiement. Bellewaerde est par exemple désormais doté d'un parc aquatique (17 millions d'euros d'investissements), comme c'est le cas de Walibi avec Aqualibi. "Ces parcs bénéficient d’enveloppes significatives d’investissements", indique-t-on à la Compagnie des Alpes.

Bellewaerde inaugurera cette année un roller coaster familial dans la zone canadienne du parc. Il s'agit d'un investissement de plus de 8 millions d'euros.

À Wavre, Walibi a investi cette année quelque 12 millions d'euros dans la création de deux nouveaux univers (Karma World, axé sur la culture indienne, et Fun World, pour les enfants dès 3 ans). Au total, Walibi bénéficie pour la période 2016-2022 d'une enveloppe totale de 100 millions d'euros. "Nous avons déjà investi la moitié de cette enveloppe. Pour cette année, il n'y aura pas d'investissement majeur comme chez notre consœur Bellewaerde, mais nous envisageons la construction d'une nouvelle zone en 2021 avec l'arrivée d'un nouveau méga-coaster", poursuit Jean-Christophe Parent.

Il serait question pour cette année d'un investissement de quelque 7 millions et de 20 à 25 millions pour 2021. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n