Bonomi confirme son intérêt pour le Club Med

Andrea Bonomi. ©x

Investindustrial, un fonds lié à l'homme d'affairse italien Andrea Bnonomi, confirme qu'il envisage une OPA sur Club Med.

Un fonds lié à l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi, Investindustrial, "examine l'éventuel lancement d'une offre publique sur le Club Méditerranée", selon sa déclaration publiée lundi en réponse à une injonction de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Cette décision a été prise "afin d'éviter le risque d'être ultérieurement interdit de pouvoir réaliser une offre", selon ce communiqué. La société Strategic Holdings, qui détient plus de 10% du capital du Club Med et appartient aussi à la nébuleuse d'Andrea Bonomi, a précisé dans un communiqué séparé qu'elle "pourrait envisager de s'associer à Investindustrial", comme partenaire minoritaire, pour une telle offre.

Investindustrial a indiqué qu'il lui faudrait une période de cinq semaines pour examiner la situation et les comptes du groupe français avant de pouvoir déposer une offre formelle.

Opposé au rachat de Club Med par Ardian et Fosun, en raison notamment d'un prix jugé trop faible, Andrea Bonomi et les deux fonds qui lui sont associés n'ont cessé ces dernières semaines d'amasser des actions du groupe de loisirs.

Ces achats de titres ont contribué à faire monter le cours de l'action Club Med au-dessus de 19 euros, bien au-dessus du prix de 17,50 euros proposé par Ardian et Fosun dont l'OPA est désormais menacée d'échec.
Pour réussir, cette offre doit permettre à ses initiateurs de contrôler au moins 50% du capital de Club. Détenant ensemble près de 20% des actions, Ardian et Fosun doivent encore convaincre les autres actionnaires d'apporter les 30% qui leur manquent.

En Bourse, l'action Club Med a clôturé lundi à 19,16 euros (-0,21%).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés